Ligue de Diamant : Duplantis bat le record du monde en plein air à Stockholm

Ligue de Diamant : Duplantis bat le record du monde en plein air à Stockholm©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 30 juin 2022 à 22h23

A domicile, lors du meeting de Stockholm comptant pour la Ligue de Diamant, Armand Duplantis a battu le record du monde en plein air du saut à la perche, en franchissant une barre à 6,16m. Il améliore ainsi d'un centimètre son record battu à Rome en septembre 2020.



Les spectateurs du Stade olympique de Stockholm ont vécu un moment historique ce jeudi. Lors du meeting comptant pour la Ligue de Diamant, ils ont vu leur chouchou Armand Duplantis (22 ans) écrire une nouvelle page de l'histoire du saut à la perche, en franchissant une barre à 6,16m à son deuxième essai, en l'effleurant mais sans la faire tomber. Jamais un perchiste n'avait sauté aussi haut en plein air, mais World Atlhetics ne considérera pas cette marque comme un record du monde puisqu'au saut à la perche, les records indoor et plein air ne sont pas séparés. Le record du monde officiel reste donc toujours fixé à 6,20m, une barre franchie par le Suédois né aux Etats-Unis lors des championnats du monde en salle de Belgrade en mars dernier, mais il améliore ainsi son  propre record en plein air, qui était de 6,15m, réussis à Rome en septembre 2020. Dans ce concours qui état allé très haut ce jeudi soir, à deux semaines du début des Mondiaux d'Eugene, Renaud Lavillenie a quant à lui réussi sa meilleure performance de la saison, avec une barre à 5,83m. Mais cela reste bien loin de l'extraterrestre suédois.

Vicaut troisième du 100m, Robert deuxième du 800m

Sur le 100m masculin, l'autre épreuve très attendue de la soirée, le champion olympique Marcell Jacobs, qui voulait prendre confiance avant les Mondiaux, a dû renoncer en raison d'une blessure, et c'est le Sud-Africain Akani Simbine qui l'a emporté en 10"02, devant le Britannique Reece Prescod (10"15), alors que les Français Jimmy Vicaut (10"19) et Mouhamadou Fall (10"24) ont fini troisième et cinquième. Les autres Bleus en lice dans ce meeting l'étaient sur 800m, et Benjamin Robert et Gabriel Tual ont terminé derrière le vainqueur algérien Slimane Moula (1'44"60), en respectivement 1'45"11 et 1'45"29. Parmi les autres victoires du soir, on notera celle du champion du monde du javelot, le Grenadien Anderson Peters, qui a battu le record du meeting avec un jet à 90,31m (record d'Inde pour le deuxième, Neeraj Chopra, avec 89,94m). Record du meeting également pour le Slovène Kristjan Ceh au disque, avec un jet à 70,02m, devant le fils du champion olympique 2000 et 2004 Virgilijus Alekna, Mykolas (69,81m), et pour le Brésilien Alison dos Santos sur 400m haies (49"80, meilleure performance mondiale de l'année). Le 3000m a vu de nombreux records personnels tomber, avec la victoire du Sud-Soudanais Domnic Lobalu en 7'29"48, soit la meilleure performance mondiale de l'année (record du Guatemala pour Luis Grijalva, sixième en 7'38"67).

Record de France pour Pinot

Du côté des femmes, c'est allé très vite sur le 400m haies, où la Néerlandaise Femke Bol a battu le record du meeting et le record de la Ligue de Diamant en 52"27 (mais cela reste loin du record du monde de Sydney McLaughlin, battu la semaine passée avec 51"41). Et que dire du 3000m steeple, où cinq filles ont battu leur record, dans le sillage de la Kazakhe Daisy Jepkemei, victorieuse en 9'15"77. Parmi elle, Alice Pinot (31 ans), deuxième en 9'19"59, qui améliore son record de France de deux secondes ! Enfin, l'Américaine Chase Ealey a remporté le lancer du poids (20,48m), l'Australienne Eleanor Patterson le saut en hauteur (1,96m), la Britannique Lorraine Ugen le saut en longueur (6,81m), la Kenyane Mary Moraa le 800m (1'57"68), la Portoricaine Jasmine Camacho-Quinn sur 100m haies (12"46), et la Britannique Dina Asher-Smith sur 200m (22"37).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.