World Athletics : Le fonds de solidarité va permettre d'aider près de 200 athlètes

World Athletics : Le fonds de solidarité va permettre d'aider près de 200 athlètes©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 21 juin 2020 à 15h10

Créé pour aider les athlètes à faire face à la crise sanitaire et à l'arrêt des compétitions, le fonds de solidarité va permettre le versement d'une aide à 193 athlètes.

La crise sanitaire est également une crise économique pour beaucoup de sportifs. Avec l'arrêt des meetings décidé dans le courant du mois de mars, beaucoup d'athlètes se sont retrouvés sans ressources. C'est pour faire face à cette situation que World Athletics et la Fédération Internationale de l'athlétisme ont décidé en avril dernier de mettre en place un fonds de solidarité initialement doté de 450 000 euros qui, grâce à la générosité de plusieurs donateurs, a pu atteindre la somme de 540 000 euros. Dans un communiqué, World Athletics a confirmé que ce fonds va bénéficier à 193 athlètes qui recevront une subvention d'environ 2700 euros afin de les aider à traverser cette période difficile. Des bénéficiaires qui ont été sélectionnés sur dossier, devant être éligibles à la qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo, démontrer une perte importante de revenus entre 2019 et 2020 mais également ne jamais avoir été pris pour dopage.


Une initiative lancée par Hicham El Guerrouj

Ce fonds a été géré par un groupe de travail composé d'athlètes et de membres de World Athletics dont Hicham El Guerrouj, architecte du projet, et la perchiste grecque Katerina Stefanidi, représentante de la commission des athlètes de World Athletics. « Je remercie l'ensemble des membres du groupe de travail pour leur contribution tout au long des deux derniers mois, depuis qu'ils ont accepté de faire partie de ce groupe quand nous avons annoncé la mise en place de ce fonds de soutien, a déclaré dans un communiqué le président de World Athletics, Sebastian Coe. Leurs contributions, principalement au départ quand il a fallu définir les critères et la manière d'utiliser ces fonds, signifient que nous avons pu rendre cet argent disponible aussi rapidement que possible pour les athlètes qui en ont eu le plus besoin au travers d'un processus simple mais robuste, ce que nous espérions, Hicham El Guerrouj et moi, quand nous avons abordé cette idée pour la première fois à la fin du mois d'avril. Je le remercie pour avoir eu cette idée et pour sa généreuse contribution. » Une aide qui sera bienvenue pour nombre d'athlètes avant la relance des compétitions durant l'été.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.