World Athletics Awards : Les titres d'athlète de l'année pour Dalilah Muhammad et Eliud Kipchoge

World Athletics Awards : Les titres d'athlète de l'année pour Dalilah Muhammad et Eliud Kipchoge©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 24 novembre 2019 à 09h22

Lors de la cérémonie annuelle des World Athletics Awards, au Grimaldi Forum de Monaco, Dalilah Muhammad et Eliud Kipchoge ont été élus athlètes de l'année.

Comme chaque année, le petit monde de l'athlétisme avait rendez-vous à Monaco. Après la partie désagréable du programme et les menaces à peine voilées sur la Russie, World Athletics a remis ses traditionnels trophées à l'occasion d'une cérémonie en grande pompe organisée au Grimaldi Forum. A cette occasion, Dalilah Muhammad a été sacrée athlète féminine de l'année. L'Américaine, sacrée championne du monde du 400m haies à Doha en septembre dernier, a fait tomber à deux reprises le record du monde de la discipline, signant un 52''20 lors des « Trials » en juillet pour effacer la controversée Yuliya Pechonkina des tablettes avant d'abaisser sa marque à 52''16 dans la capitale du Qatar pour aller chercher son premier titre mondial.


Kipchoge salué pour son incroyable record

En ce qui concerne le titre d'athlète masculin de l'année, pour la deuxième année consécutive, c'est Eliud Kipchoge qui a remporté le trophée. Si, pour l'année 2018, le Kenyan avait fait l'unanimité avec le record du monde du marathon battu à Berlin, c'est pour tout autre chose qu'il a été sacré en 2019. Après avoir dominé le marathon de Londres, Eliud Kipchoge a marqué l'histoire de l'athlétisme en devenant le premier homme à descendre sous les deux heures sur la distance du marathon dans des conditions particulières, bien loin des normes établies par World Athletics. Cette distinction donne un peu plus de crédit à la performance réalisée par le Kenyan à Vienne en octobre dernier, malgré toute la controverse qui a entouré l'organisation et le matériel utilisé à l'occasion de cette tentative.


Barega et Mahuchikh prennent rendez-vous

Cette cérémonie des World Athletics Awards a également permis de mettre en avant les jeunes pousses qui ont impressionné durant l'année 2019. Sacrée championne du monde U18 du saut en hauteur en 2017, Yaroslava Mahuchikh s'est fait un nom lors des Mondiaux de Doha avec une médaille d'argent derrière Mariya Lasitskene avec le record du monde U20 battu à deux reprises. Une performance qui lui a valu de remporter le trophée de révélation féminine de l'année. Le trophée masculin, pour sa part, est revenu à l'Ethiopien Selemon Barega, deuxième du 5000m des Mondiaux et meilleur performeur mondial de l'année chez les U20 sur le 5000m et le 10000m.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.