Une marathonienne chinoise suspendue huit ans pour dopage à l'EPO

Une marathonienne chinoise suspendue huit ans pour dopage à l'EPO©Media365

Bastien Viennot, publié le mercredi 10 janvier 2018 à 12h51

Malgré son titre de championne nationale du marathon en 2017, la marathonienne chinoise Wang Jiali à écopé d'une suspension de huit ans qui l'oblige à ne plus pratiquer son sport. En cause, un contrôle positif à l'EPO cinq ans après avoir été déjà suspendue pour la même histoire.

L'athlète de 31 ans Wang Jiali sera désormais suspendue pendant huit ans et a également été sanctionnée d'une amende de 5 000 euros pour avoir été contrôlée positive à l'EPO lors d'une période hors-compétition. Son entraîneur a, lui, été interdit à vie d'exercer. Une annonce intervenant peu de temps avant les Jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang en Corée du Sud. Ce qui montre une réelle envie de l'agence chinoise antidopage de limiter le dopage le plus possible avant les JO (77 violations en 2017).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - Une marathonienne chinoise suspendue huit ans pour dopage à l'EPO
  • Pourquoi 8 ans?...Suspension à vie point final!

  • Dans le midi tous les joueurs de pétanque carburent à l' EPO ; (E)au (P)astis (O)lives

  • et pour Froome //// SKY :/// ???

  • c'est ce qu'il faut faire!!!