Saut à la perche : 2021, une année au sommet

Saut à la perche : 2021, une année au sommet©Media365

Nicolas Kohlhuber : publié le dimanche 28 février 2021 à 23h52

Pour la deuxième fois de l'hiver, Renaud Lavillenie a passé la barre des six mètres. Malgré sa forme actuelle, le Français n'a pas encore battu la meilleure performance mondiale de l'année en saut à la perche. La preuve que l'année 2021 s'annonce particulière.



Ce week-end lors du All Star Perche, Renaud Lavillenie a passé une barre à 6,06 mètres. Avec cette performance, le Français prouve qu'il faudra compter sur lui pendant une saison 2021 riche en événements de premier plan (Championnats d'Europe indoor, Jeux olympiques). En salle, il n'avait pas sauté aussi haut depuis février 2014 et son record du monde à 6,16 mètres. Malgré cette belle performance, le perchiste de 34 ans ne détient pas la meilleure performance de l'année 2021. Dans une saison qui est déjà historique, c'est Armand Duplantis qui a sauté le plus haut avec une barre à 6,10m lors du meeting de Belgrade en début de semaine.

Déjà six sauts à plus de six mètres en 2021

Depuis le début de la saison, il y a eu six sauts à six mètres ou plus. Trois pour le Suédois, deux pour le Français et un pour KC Lightfoot, le jeune Américain qui a intégré ce cercle fermé lors d'un concours universitaire au Texas. Six sauts à au-moins six mètres, c'est déjà autant que sur l'ensemble de la saison 2019-2020 en salle. A l'époque, c'était un record. Avant l'an passé, il n'y avait jamais eu autant de sauts aussi haut lors de la saison indoor. Les championnats d'Europe prévus à Torun la semaine prochaine pourraient permettre de faire tomber cette marque avec un duel en haute altitude entre Armand Duplantis et Renaud Lavillenie. Le premier championnat de la saison va donner le ton d'une année qui s'annonce excitante.

Trois perchistes à plus de six mètres pendant la saison en salle ? Du jamais-vu !

Une année qui a déjà sa place dans les livres d'histoire. Jamais dans l'histoire de l'athlétisme, autant de perchistes avaient réussi à passer les six mètres pendant une même saison en salle. Alors que pendant de nombreuses années, cette mission était redevenue impossible, ils n'étaient que deux à y parvenir en 2016 (Renaud Lavillenie et Shawnacy Barber) et en 2020 (Armand Duplantis et Sam Kendricks). Avec Renaud Lavillenie, Armand Duplantis, KC Lightfoot mais aussi Sam Kendricks ou Menno Vloon qui vient de passer 5,96 au All-Star Perche, l'émulation pourrait permettre aux meilleurs perchistes du monde d'aller encore un peu plus haut cette année.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.