Relais Mondiaux : Deux relais français verront Doha

Relais Mondiaux : Deux relais français verront Doha©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 11 mai 2019 à 16h13

Alors que les Relais Mondiaux, qui se déroulent ce week-end à Yokohama au Japon doivent permettre aux différentes équipes de se qualifier directement pour les Mondiaux de Doha, cela ne sera pas le cas du 4x100m féminin français, qui a fait tomber le témoin en séries. Le 4x100m masculin et le 4x400m mixte sont en revanche qualifiés.

Catastrophe pour le relais féminin 4x100m ! Les Bleues ont perdu une immense occasion de se qualifier directement pour les championnats du monde de Doha (28 septembre - 6 octobre 2019) en échouant dès les séries des Relais Mondiaux de Yokohama. Pour cette quatrième édition (les trois premières se sont déroulées aux Bahamas), les dix premières équipes des relais 4x100m et 4x400m (masculin et féminin) et les douze premières du relais 4x400m mixte décrocheront leur billet pour les Mondiaux de Doha. Pour les autres, il faudra espérer être dans les six meilleurs temps (hors qualifiés) au bilan avant les Mondiaux. Maroussia Paré, Sarah Richard-Mingas, Cynthia Leduc, Carolle Zahi étaient pourtant en tête de leur série, mais lors du passage du dernier relais, Leduc et Zahi ne se sont pas comprises et le témoin est tombé. Les Bleues vont devoir signer une grande performance d'ici septembre pour aller à Doha car pour le moment, le meilleur temps français pour un relais 4x100m féminin a été établi par l'équipe de Martinique U20, et il s'agit de la... 371eme performance mondiale. Mais la saison en plein air ne fait que commencer. Toujours chez les femmes, le relais 4x400m français (Brossier, Sananes, Diarra, Raharolahy) a terminé troisième de sa série et a été repêché pour la finale de dimanche suite à la disqualification de l'Ukraine. Les Bleues iront donc à Doha, à condition qu'elles terminent la finale dimanche.

Le 4x100m masculin à Doha, le 4x400m doit patienter

Du côté des hommes, le 4x100m (Fall, Vicaut, Zeze, Dutamby) a fini deuxième de sa série, derrière l'Italie, et signe le cinquième temps au total (derrière les Etats-Unis de Justin Gatlin et la Grande-Bretagne d'Adam Gemili, mais devant la Jamaïque de Nesta Carter et la Turquie de Ramil Guliyev). Les Bleus sont donc sûrs d'aller à Doha (contrairement au 4x400m, ils n'ont pas besoin de terminer la finale) et disputeront la finale dimanche pour viser la cerise sur le gâteau, un podium dans ces Relais Mondiaux. Le 4x400m (Anne, Jordier, Vaillant, Saidy) a quant à lui fini troisième de sa série et devra se contenter de la finale B (dimanche). Les Bleus devront finir dans les deux premiers pour décrocher leur billet pour Doha. La France, emmenée par Wilfried Happio, Kellya Pauline, Estelle Perrossier et Nicolas Courbière, ne s'est pas qualifiée non plus pour la finale du 4x400m mixte, malgré un nouveau record national (3'18''93). Mais grâce au dixième temps total, les Bleus décrochent tout de même leur billet pour Doha. D'autres épreuves un peu plus originales et absentes des compétitons habituelles se déroulaient également ce samedi, comme le relais mixte sur haies (2x100m haies + 2x110m haies), où la France (Alessandrini, Belocian, Valette, Martinot-Lagarde) a signé le cinquième temps des séries et n'a pas disputé la finale (remportée par les Etats-Unis). Ou le relais 2x2x400m mixte, remporté par les Etats-Unis (la France ne présentait pas d'équipe).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.