Quand des coureurs se font flasher à plus de 30 km/h à Paris !

Quand des coureurs se font flasher à plus de 30 km/h à Paris !©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 08 septembre 2021 à 15h51

Des coureurs, dont la championne de France du 800m Léna Kandissounon, se sont amusés à déclencher des radars automatiques dans Paris en courant à plus de 30 km/h, la nouvelle limite de vitesse dans la capitale.



C'était l'une des promesses de campagne d'Anne Hildago. Réélue maire de Paris en juillet 2020, l'édile avait promis de limiter la vitesse à 30 kilomètres/heure dans la capitale au lieu de 50 km/h, à quelques exceptions près, alors que le boulevard périphérique reste quant à lui limité à 70 km/h. Une mesure entrée en vigueur le 30 août et dont l'objectif est de réduire le bruit et d'améliorer la sécurité dans les rues de Paris. Et si 61% des Parisiens sont favorables à l'abaissement de la limitation de vitesse, la mesure n'en fait pas moins débat. Certains s'en sont amusés sur les réseaux sociaux, en assurant que c'était en réalité un clin d'œil au numéro de maillot de Lionel Messi, la nouvelle star du PSG qui porte désormais le numéro 30. Et d'autres sont allés encore plus loin.

Des coureurs sont ainsi passés à pleine vitesse devant des radars automatiques afin de les déclencher ! Ce qui n'est pas donné à tout le monde, car il faut courir au-dessus de 30 kilomètres/heure, voire cinq kilomètres de plus, pour être flashé... Une opération menée par le concept store Distance, spécialisé dans le running, et un projet réalisé par l'agence de publicité BETC. "Merci à BETC de nous avoir proposé de célébrer à notre manière la limitation de vitesse à 30km/h à Paris. Merci à nos athlètes hors-la-loi d'avoir réussi à déclencher les radars et à générer des images sympas !, a écrit Distance sur Instagram. Bientôt vous aurez tous la possibilité de vérifier si vous êtes hors-la-loi, restez à l'écoute !" Parmi les coureurs, dont les photos ont ensuite été placardées dans les rues de Paris, on retrouvait notamment Léna Kandissounon, championne de France du 800m, et Quentin Malriq, champion de France espoir du 1500 mètres.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.