Pierre-Ambroise Bosse : " Persuadé que ma carrière ne va pas se finir sur ce titre "

Pierre-Ambroise Bosse : " Persuadé que ma carrière ne va pas se finir sur ce titre "©Media365
A lire aussi

Arthur Merle, publié le vendredi 18 août 2017 à 17h21

Décrocher le titre mondial sur 800m a donné des ailes à Pierre-Ambroise Bosse, qui veut s'entraîner plus dur que jamais pour aller jusqu'aux JO 2024, comme il l'a confié dans un Facebook Live pour L'Equipe.

Sacré champion du monde du 800m à Londres lors des derniers Mondiaux, Pierre-Ambroise Bosse est l'objet de toutes les sollicitations. Dans un « Facebook live » diffusé le compte de L'Equipe, l'athlète de 25 ans a répondu aux questions des internautes, en faisant notamment le point sur son état physique, alors que son tendon d'Achille avait « sifflé » lors des séries du 800m : « Mon tendon d'Achille va beaucoup mieux. Je ne reprendrai pas blessé, c'est clair. C'était une année difficile pour moi, donc je vais prendre soin de moi », a-t-il rassuré.
Bosse : « Les JO 2024 ? Ce qui va me faire continuer l'athlétisme jusqu'à 32 ans »
Logiquement interrogé sur sa vision et ses ambitions pour la suite, Bosse n'a, comme à son habitude, pas fait dans la langue de bois : « Les JO 2024 en France, c'est la seule nouvelle qui va me faire continuer l'athlétisme jusqu'à 32 ans. Finir chez soi, au Stade de France, ce serait magnifique », a-t-il d'abord avoué, avant de poursuivre : « Je n'ai jamais eu autant envie de m'entraîner dur. J'ai l'impression d'avoir débloqué quelque chose dans cette dernière ligne droite. Je suis persuadé que ma carrière ne va pas se finir sur ce titre de champion du monde. Je peux même battre mon record personnel (1'42''53, établi en juillet 2014 à Monaco, ndlr), je pense ». C'est tout le mal qu'on lui souhaite.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.