Petite révolution pour la Ligue de Diamant

Petite révolution pour la Ligue de Diamant©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 11 mars 2019 à 14h42

Le Conseil de la Fédération internationale d'athlétisme a approuvé ce lundi une réforme de la Ligue de Diamant, selon laquelle il n'y aura plus que 12 meetings au calendrier au lieu de 12, et 24 disciplines au lieu de 32 au programme. Les meetings ne dureront d'ailleurs plus que 90 minutes.

A l'issue d'une grande consultation, où elle a demandé son avis aux athlètes, aux coachs, aux fans et aux diffuseurs télé, la Fédération internationale d'athlétisme a décidé d'apporter quelques modifications à la Ligue de Diamant, ce grand circuit de meetings avec grosse récompense à la clé créé en 2010. A partir de 2020, il n'y aura plus que douze meetings au calendrier, contre quatorze cette année, ce qui signifie que deux devront être supprimés d'ici la fin de cette saison (ils seront intégrés au Circuit continental). Par ailleurs, il n'y aura plus que 24 disciplines au programme, au lieu de 32 aujourd'hui (le 5000m a notamment été supprimé). Si bien que désormais, les meetings ne dureront plus que 90 minutes, avec un format plus compact adapté aux diffuseurs télés, et un meilleur habillage pour que les fans comprennent mieux le système de points.

L'IAAF veut plus de meetings hors stade

Alors que ces dernières années, deux finales clôturaient la saison de Ligue de Diamant, à Bruxelles et à Zurich selon les épreuves (100m masculin en Belgique, 100m féminin à Zurich, par exemple), il n'y aura plus qu'une seule finale, avec toutes les épreuves, à partir de 2020, dans un lieu encore indéterminé. L'IAAF souhaite également que de plus en plus d'épreuves (les concours notamment) soient délocalisés hors des stades, au centre des villes, comme cela est le cas à Monaco ou à Bruxelles. En attendant, c'est à Doha, le 3 mai prochain, que se déroulera le premier meeting de la Ligue de Diamant 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.