Perche : Walsh, positif au cannabis à cause d'une... barre chocolatée

Perche : Walsh, positif au cannabis à cause d'une... barre chocolatée©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, publié le mercredi 03 juin 2020 à 12h29

Pris par la patrouille fin janvier, Cole Walsh, 5,80 m à Rouen puis Clermont-Ferrand, pourra retrouver les sautoirs dès la reprise des compétitions. Sa punition de six mois, rétroactive, a en effet été réduite de moitié.

Cole Walsh, dixième des derniers Mondiaux de Doha, a été contrôlé positif au cannabis et suspendu six mois. Ce contrôle date du 29 janvier, lors d'un meeting en Allemagne (à Cottbus) où il avait pris la troisième place - son compatriote américain Sam Kendricks l'avait emporté. Toutefois, comme le perchiste a accepté de se soumettre à un programme éducatif concernant le cannabis, sa suspension a été réduite de six à trois mois. Commençant rétroactivement à la date du méfait, elle est donc d'ores et déjà terminée.

« Je l'ai mangée dans l'avion »

L'explication ? Une barre de chocolat ! « Je l'ai mangée dans l'avion et elle contenait du cannabis, afin de m'aider à dormir. Jamais je n'aurais imaginé qu'il y en aurait assez dans mon système pour être testé positif. J'ai beaucoup appris de cette expérience en tant que personne, je serai plus concentré que jamais pour devenir le meilleur perchiste possible quand les compétitions reprendront. »


Si les résultats de l'Américain à Cottbus sont annulés, il avait ensuite pu participer à sept autres meetings avant l'arrêt forcé à cause du coronavirus. Jusqu'au 25 février, Cole Walsh s'est notamment engagé à trois reprises en France. Il a terminé troisième à Rouen le 8 février avec son meilleur saut de l'année à 5,80 m, à nouveau derrière Sam Kendricks (à 6,01 m). Une marque égalée le 23 février à Clermont-Ferrand, où il avait cette fois fini sixième, Armand Duplantis s'imposant à 6,01 m (devant Renaud Lavillenie à 5,94 m).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.