Perche : Les ambitions sont déjà affirmées pour Armand Duplantis

Perche : Les ambitions sont déjà affirmées pour Armand Duplantis©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 07 février 2021 à 23h58

Invité de l'émission "Stade 2" ce dimanche sur France 3, Armand Duplantis est revenu sur sa relation avec Renaud Lavillenie et confirme avoir déjà la tête tournée vers les Jeux Olympiques de Tokyo.

Armand Duplantis ne veut pas laisser passer l'occasion. Cet été, le Suédois participera pour la première fois aux Jeux Olympiques et ne voudra pas faire de la figuration. Recordman du monde depuis l'an passé, le natif de Lafayette monte en puissance et a déjà démarré un duel avec Renaud Lavillenie. Alors que les deux perchistes s'étaient échangé la meilleure performance mondiale de l'année le week-end dernier, leur duel au Kindarena de Rouen a permis à « Mondo » de remettre les pendules à l'heure avec une barre à 6,03m. Invité de l'émission « Stade 2 » ce dimanche sur France 3, le Suédois n'a pas caché son admiration pour le Clermontois. « Renaud Lavillenie a toujours été une idole pour moi, assure Armand Duplantis. Etre là où j'en suis aujourd'hui, être en confrontation avec lui, je n'arrive toujours pas à m'y habituer. J'espère qu'on aura d'autres confrontations. » Alors que la saison indoor aura pour temps fort les championnat d'Europe à Torun du 5 au 7 mars prochain, les esprits sont d'ores-et-déjà tournés vers les Jeux Olympiques de Tokyo.


Duplantis : « J'ai toujours rêvé de participer aux Jeux Olympiques »

Un événement qu'Armand Duplantis compte bien découvrir cette année. « J'espère que les Jeux Olympiques vont avoir lieu, j'espère qu'ils vont trouver un moyen pour pouvoir les organiser en toute sécurité pour tout le monde, a assuré le Suédois. C'est un rêve pour moi, j'ai toujours rêvé de participer aux Jeux Olympiques depuis tout petit. » Avec six mètres déjà effacés dès le mois de février, Armand Duplantis sera un des favoris, si ce n'est le grand favori du concours du saut à la perche, prévu le 31 juillet prochain pour les qualifications puis le 3 août pour la finale. « J'ai l'impression d'être prêt, d'être dans une bonne position pour y aller avec confiance et, je l'espère, remporter l'or, annonce d'ores-et-déjà le recordman du monde. J'essaye de rester en forme, d'être au top de ma forme pour aller aux Jeux Olympiques. » Un titre avec lequel Renaud Lavillenie, sacré à Londres en 2012 aimerait bien renouer cinq ans après le duel au sommet avec Thiago Braz dans le Stade Olympique de Rio. Mais il faudra bien compter avec Armand Duplantis pour confirmer l'ascendant qu'il a déjà pris sur ses adversaires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.