Perche : Lavillenie est fixé

Perche : Lavillenie est fixé©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 08 mars 2021 à 23h02

Blessé au mollet à la veille de son entrée en lice aux championnats d'Europe en salle de Torun, Renaud Lavillenie espère pourvoir sauter à nouveau dans six semaines.


Renaud Lavillenie va devoir prendre son mal en patience. Le champion olympique 2012 du saut à la perche sera absent des sautoirs pendant les six prochaines semaines en raison d'une lésion au mollet droit. Contraint de déclarer forfait pour les championnats d'Europe d'athlétisme en salle de Torun (Pologne) à la veille de son entrée en lice samedi, le perchiste a passé des examens ce lundi, et a donné de ses nouvelles via ses réseaux sociaux. « De retour à la maison, j'ai pu faire une échographie rapidement pour diagnostiquer de manière plus précise ma blessure et ce qui était pressenti est confirmé: j'ai bien une petite lésion musculaire au mollet. Je vais devoir être patient et respecter les délais de cicatrisations pour me donner toutes les chances pour cet été. Si tout se passe bien, je devrai pouvoir re-sauter d'ici 6 semaines. Merci à tous pour vos messages ces derniers jours et votre soutien. Mon équipe est déjà dans les starting-blocks pour tout mettre en place et revenir aussi fort », écrit l'ancien recordman du monde.

Objectif Tokyo bien sûr !

Auteur d'un très beau 6,06m lors du concours d'Aubière le 27 février dernier, Renaud Lavillenie espérait poursuivre sur sa lancée et décrocher, à 34 ans, un cinquième titre de champion d'Europe en salle ce dimanche, après 2009, 2011, 2013 et 2015. Mais son mollet en a décidé autrement et c'est son grand rival Armand Duplantis qui a remporté le concours (avec un saut à 6,05m), devant son frère Valentin et le Polonais Piotr Lisek. Evidemment, ce sont les Jeux Olympiques de Tokyo cet été qui sont son grand objectif de l'année, et le perchiste français n'a voulu prendre aucun risque. Il devrait être remis pour participer au stage de San Diego, en Californie, avec son équipe, au printemps.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.