Ostrava : Pas de record du monde pour Warholm, Lavillenie deuxième

Ostrava : Pas de record du monde pour Warholm, Lavillenie deuxième©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 08 septembre 2020 à 21h12

Venu à Ostrava pour battre le record du monde du 400m haies, le Norvégien Karsten Warholm n'y est pas parvenu. Du côté de la perche, Renaud Lavillenie a fini deuxième en battant son record de la saison.



Le record du monde du 400m haies ne sera pas pour le 8 septembre 2020 ! Karsten Warholm, qui avait signé le deuxième chrono de l'histoire (46"87) le 23 août dernier à Stockholm, avait fait le déplacement à Ostrava (République tchèque) ce mardi avec l'espoir d'effacer des tablettes Kevin Young et ses 46"78 réussis en 1992 lors des JO de Barcelone. Mais il n'y est pas parvenu. Le Norvégien de 24 ans n'a pas pu faire mieux que 47"62, ce qui lui a permis de remporter la course et de battre le record du meeting, mais pas le record du monde. Il s'agit toutefois de la deuxième meilleure performance de la saison. A noter la belle deuxième place du Français Ludvy Vaillant, en 49"14, son meilleur chrono de la saison.

Lavillenie bat son record de la saison

Un concours de perche était également au programme ce mardi à Ostrava, avec notamment Renaud Lavillenie. L'ancien recordman du monde, qui revient d'une blessure au pouce, a signé son meilleur saut de la saison en franchissant une barre à 5,74m. Mais il a terminé deuxième du concours derrière le Philippin Ernest John Ibiena, qui a lui aussi réussi 5,74m, mais avec moins d'essais effectués pendant le concours. "Air Lavillenie" avait jusque-là réussi 5,71m à Pierre-Bénite, 5,72m à Lausanne et 5,62m à Chorzow lors de ses compétitions en extérieur cette année. L'Américain Sam Kendricks et le Brésilien Thiago Braz ont dû se contenter de 5,64m et l'autre Français en lice, Jules Cypres, de 5,24m. Parmi les autres faits marquants de ce meeting, on retiendra également les 22,43m (record du meeting) réussis par l'Américain Ryan Crouser au poids, les 17,46m (meilleure performance mondiale de l'année) réussis par l'Américain Christian Taylor au triple saut et les 65,19m (record de sa saison) de la Tchèque Barbora Spotakova au javelot.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.