Nouvelles révélations dans l'affaire Calvin

Nouvelles révélations dans l'affaire Calvin©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le mardi 30 avril 2019 à 10h00

D'après les informations de L'Equipe, la perquisition menée le 12 avril dernier au domicile du couple Calvin-Dahmani aurait permis aux gendarmes de saisir des produits non dopants mais susceptibles d'alimenter des soupçons.

Cela fait maintenant un mois que l'affaire Calvin provoque des remous dans le monde de l'athlétisme, et les révélations de ces derniers jours ont été des plus troublantes. Dimanche, Stade 2 a diffusé une enquête qui n'a pas vraiment dispersé les zones d'ombre planant au-dessus de la marathonienne française, qui se serait soustraite à un contrôle antidopage alors qu'elle se trouvait à Marrakech. Ce mardi, c'est au tour de L'Equipe de publier de nouvelles informations susceptibles de fragiliser la position de la licenciée du Martigues Sport Athlétisme. Selon le quotidien sportif, la perquisition menée le 12 avril dernier au domicile du couple Calvin-Dahmani n'aurait pas été dépourvue d'intérêt. Sur place, les gendarmes de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP) auraient mis la main sur des comprimés de vitamine C et de fer en importante quantité, des cachets destinés à la régénération osseuse, du sérum physiologique et du matériel d'injection par intraveineuse.

Calvin : « Que justice soit faite »

Tous ces produits sont certes non dopants, mais ils pourraient être de nature à renforcer les soupçons des enquêteurs. Ces derniers auraient également trouvé des ordonnances ordonnances médicales vierges. Maître Arnaud Péricard, l'avocat de Clémence Calvin, a assuré n'avoir pas été informé des éléments découverts chez sa cliente. Rappelons que la Martégale, qui a établi un nouveau record de France à l'occasion du marathon de Paris (2h23'41''), a de nouveau été suspendue provisoirement par l'AFLD. « Je ne suis pas découragée, mon but est vraiment que la justice soit faite, a affirmé l'athlète tricolore au micro de RTL lundi soir. Je suis pleine de force et de courage. Je regarde droit devant et en toute dignité. Mes amis sont en pleine confiance, ma famille me soutient. J'ai ma conscience pour moi, donc pas de souci pour ça. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.