Mondiaux en salle : Ce Français que le maillot bleu fait " flipper "

Mondiaux en salle : Ce Français que le maillot bleu fait " flipper "©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le dimanche 20 mars 2022 à 12h14

Sacré champion de France en salle du saut à la perche, Thibaut Collet va disputer ses premiers Mondiaux à 22 ans.



Il y a trois semaines, il a créé la surprise. Confronté notamment à Renaud et Valentin Lavillenie, Thibaut Collet a damé le pion aux frangins et décroché le titre de champion de France en salle au saut à la perche à Miramas. A 22 ans, il remportait les Championnats de France avec un saut à 5,81 mètres. Collet s'est ainsi qualifié au dernier moment pour les Championnats du monde en salle qu'il va découvrir dimanche.

Collet : « L'idée est de répéter exactement ce que j'ai fait sur mon titre »


Malgré une longue saison, le Grenoblois espère profiter de sa belle dynamique pour signer un saut à au moins 5,80 m. « L'erreur à ne pas commettre, c'est justement de vouloir changer quelque chose. Je dois refaire exactement comme j'ai fait ces derniers temps puisque ça fonctionne, a confié Collet dans Le Dauphiné avant son grand rendez-vous. Techniquement je ne vais rien toucher, dans mon approche des sauts aussi... L'idée est de répéter exactement ce que j'ai fait sur mon titre, avec la même performance à la clé j'espère. Les sensations étaient vraiment parfaites aux « France », si c'est pareil à Belgrade... »

« Le maillot bleu, ça me fait un peu flipper quand même »

Représentant de la France, Thibaut Collet appréhende un peu. « C'est une compétition comme les autres, avec une finale directe entre quinze humains et la saison a été longue pour tout le monde... Après, on ne va pas se mentir : le maillot bleu, ça me fait un peu flipper quand même, reconnaît le perchiste. C'est ma première, sur peut-être la compétition la plus difficile qu'il soit... Je ne veux vraiment pas décevoir, mais de toute façon, quelle que soit ma performance, personne ne pourra rien me dire. Je n'étais pas attendu, on ne m'attend pas non plus pour une médaille, je peux être tranquille. » Le recordman du monde Arnaud Duplantis sera logiquement le grand favori de la discipline à Belgrade. Il y a deux semaines, le Suédois a battu son propre record en franchissant 6,19 mètres. L'Américain Christopher Nielsen et le Brésilien Thiago Braz, champion olympique en 2016, pourraient l'inquiéter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.