Mondiaux 2022 : Ça passe pour Zhoya, Kwaou-Mathey et Martinot-Lagarde en séries du 110m haies

Mondiaux 2022 : Ça passe pour Zhoya, Kwaou-Mathey et Martinot-Lagarde en séries du 110m haies©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 16 juillet 2022 à 21h02

Sasha Zhoya et Just Kwaou-Mathey ont assuré leurs places en demi-finales du 110m haies des championnats du monde d'Eugene quand Pascal Martinot-Lagarde a été repêché au temps.



Sasha Zhoya a répondu présent pour ses premiers championnats du monde seniors. La jeune pépite de l'athlétisme français s'est qualifié pour les demi-finales du 110m haies en prenant la troisième place de sa série. Alors que Daniel Roberts, favori annoncé de la course, a manqué une haie et terminé à plat ventre sur la piste du Hayward Field d'Eugene. L'Espagnol Asier Martinez a profité de l'occasion pour s'imposer en 13''37 devant l'Algérien Amine Bouanani (13''44) et Sasha Zhoya (13''48). « Sur le 110m haies, tout peut arriver. Tu peux toucher une haie et tomber. Ça m'est presque arrivé sur la même haie que Daniel Roberts, a confié le hurdleur tricolore au micro de France Télévisions après sa course. J'ai perdu l'équilibre mais j'ai eu la chance de passer la haie suivante. Ce n'est pas la course parfaite, j'ai eu beaucoup de soucis cette semaine mais je suis content d'être passé en demi-finales. »

Kwaou-Mathey a imité Zhoya, Martinot-Lagarde repêché

Quelques minutes après la qualification de Sasha Zhoya, Just Kwaou-Mathey a su faire de même. Alors que le champion olympique en titre Hansle Parchment a fait respecter la hiérarchie avec une victoire en 13''17, le Brésilien Rafael Pereira a pris la deuxième place en 13''23, juste devant Just Kwaou-Mathey, troisième en 13''32, soit à seulement cinq centièmes de seconde de la meilleure performance de sa carrière sur la distance, réalisée le 18 juin dernier lors du Meeting de Paris, au Stade Charléty. Pascal Martinot-Lagarde, quant à lui, a dû attendre la fin des cinq séries pour connaître son sort. En effet, le médaillé de bronze sur la distance lors des derniers Mondiaux, en 2019 à Doha, n'a pu faire mieux que la cinquième place en 13''49, devance de deux millièmes de seconde par le Suisse Jason Joseph pour la quatrième position, dernière qualificative directement pour les demi-finales. Heureusement pour le natif de Saint-Maur des Fossés, aucun athlète non-qualifié directement n'a battu sa référence. Les trois Français seront donc bien au rendez-vous des demi-finales du 110m haies, prévues ce dimanche en début de séance du soir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.