Mondiaux 2017 : Refusé à l'entrée du stade, Makwala crie au complot

Mondiaux 2017 : Refusé à l'entrée du stade, Makwala crie au complot©Media365
A lire aussi

Angélique Bernard, publié le mercredi 09 août 2017 à 15h34

Alors qu'il avait déclaré ce mardi qu'il était apte à courir pour la finale du 400m sur son compte Facebook, Isaac Makwala a finalement dû faire marche arrière, mais cette fois, contre sa volonté puisqu'il s'est vu refuser l'accès au stade. Une décision qui l'a mis en rage.

La Fédération internationale d'athlétisme a été catégorique ce mardi en indiquant que le Botswanais n'était pas autorisé à s'aligner au départ de la finale du 400m qui avait lieu à 22h45. La raison ? Un diagnostic médical de l'IAAF qui aurait indiqué que Makwala devait être mis en quarantaine pendant 48h suite à une intoxication alimentaire, qui a eu lieu dans son hôtel et qui a touché plus de trente athlètes. « En vertu des règlements de l'Agence publique de santé (PHE), il a été demandé que Makwala observe une période de quarantaine de 48 heures, qui prendra fin mercredi 9 août à 14h00 », a rappelé l'IAAF dans un premier communiqué. Une décision qui a forcément mis le Botswanais en rage, surtout qu'il est le meilleur performeur de l'année sur le 400m. Une course finalement remportée par le grand favori sud africain, Wayde van Niekerk.



Mais suite à cette histoire et à une nouvelle opportunité de médaille qui s'envole, le principal concerné et la fédération du Botswana ne veulent pas en rester là. Surtout que Falcon Sedimo, le chef exécutif de la délégation du Botswana, invité sur le plateau de la BBC, a ajouté ce mardi soir que l'athlète n'avait reçu aucun avis médical. « Il n'y a pas eu de test, il existe simplement une présomption depuis qu'on connaît l'existence de ce virus et qu'Isaac en présente des symptômes. Il n'y a pas eu non plus de communication médicale ni de mise en quarantaine. On a découvert dans les médias qu'il ne pourrait pas courir la finale. » L'athlète botswanais a confirmé l'information sur son compte Facebook où il assure être très triste de ne pas avoir disputé cette finale du 400m et surtout sur le fait qu'il n'est pas malade et qu'il n'a été examiné par aucun médecin. Il conclue ensuite par « Je suis arrivé au stade et je suis tombé dans un piège là-bas, on m'a refusé l'entrée. Quelque chose de louche se passe ici. On m'enlève la chance de gagner deux médailles. » Cette histoire est loin d'être bouclée.  

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Mondiaux 2017 : Refusé à l'entrée du stade, Makwala crie au complot
  • Angélique, le verbe "concluer" n'existe pas dans notre belle langue !!

  • encore un coup tordu des anglais.

  • L'IAAF avec Sebastian Coe font dans la politique de 2 poids, 2 mesures, n'ont aucune crédibilité. Ils sont très loin d'être blanc comme neige. En quelque sorte, c'est l'hôpital qui se fout de la charité.

    quel aurait été l'intérêt des Anglais , per favore ??