Meeting en salle de Belgrade : Nouvelle meilleure performance mondiale de l'année pour Duplantis

Meeting en salle de Belgrade : Nouvelle meilleure performance mondiale de l'année pour Duplantis©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 24 février 2021 à 23h55

Alors qu'il en était resté à 6,03m, Armand Duplantis a repoussé sa propre meilleure performance mondiale de l'année à 6,10m à l'occasion du meeting en salle de Belgrade.

Armand Duplantis n'a pas tardé à retrouver son meilleur niveau. Blessé à l'occasion du meeting de Liévin, ce qui ne lui avait pas permis de défendre ses chances à Torun et l'avait contraint au repos pendant deux semaines, le recordman du monde a confirmé qu'il était l'homme en forme concernant le saut à la perche. Auteur de la meilleure performance mondiale de l'année à l'occasion du Perche Elite Tour, à Rouen le 6 février dernier, le Suédois est allé bien plus haut à l'occasion du meeting en salle de Belgrade. Alors que Piotr Lisek et le champion olympique en titre Thiago Braz n'ont pas pu aller plus haut que 5,70m pour compléter le podium, « Mondo » a une nouvelle fois dépassé les six mètres. Un concours qui, pourtant, avait démarré par un véritable couac avec un premier essai à 5,60m manqué par le Suédois qui n'a toutefois pas tardé à remettre les pendules à l'heure, passant 5,80m pour se retrouver seul dans le concours.


Duplantis a encore échoué contre le record du monde

Dès lors, Armand Duplantis a pu choisir ses barres en commençant par la toujours mythique limite des six mètres. Le recordman du monde, sans trembler, a passé cette barre dès le premier essai avant de s'attaquer à sa propre meilleure performance mondiale de l'année. Toutefois, au lieu de ne demander qu'un ou deux centimètres au-dessus des 6,03m, « Mondo » a immédiatement demandé 6,10m. Le natif de Lafayette, en Louisiane, n'a eu besoin que d'un seul essai pour effacer cette barre et repousser un peu plus ses limites actuelles. Dès lors, le Suédois n'avait pas d'autre alternative que de demander une barre au-delà du record du monde établi en février 2020 à Glasgow. Armand Duplantis s'est donc attaqué à une barre placé à 6,19m mais, après avoir manqué ses deux premières tentatives, il a préféré arrêter les frais et mettre un terme à son concours, se contentant d'une meilleure performance mondiale de l'année très nettement améliorée. De quoi prendre encore plus de confiance avant la saison en extérieur et, notamment, les Jeux Olympiques de Tokyo.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.