Meeting de Paris : Lemaitre blessé et évacué sur une civière

Meeting de Paris : Lemaitre blessé et évacué sur une civière©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le samedi 30 juin 2018 à 20h40

Le meeting de Paris a tourné court pour Christophe Lemaitre. Alors que le sprinteur français devait doubler 100m B et 200m, samedi soir sur la piste du stade Charléty, il n'est même pas allé au bout de la plus courte des deux distances sur lesquelles il devait s'aligner avant de prendre part au 200, plus tard dans la soirée.

Touché derrière la cuisse droite en tout début de programme, le Savoyard a été contraint de stopper sa course à quelques mètres de la ligne d'arrivée. Lemaitre a immédiatement touché sa cuisse blessée, avant, terrassé par la douleur, de s'asseoir et même de s'allonger ensuite, souffrant visiblement beaucoup. Apercevant son ami au plus mal, Renaud Lavillenie, qui avait débuté, lui, le concours du saut à la perche (le Clermontois avait franchi 5,45 m à sa première tentative), s'est immédiatement rendu auprès du sprinteur pour le consoler, avant de le regarder quitter la piste sur une civière.

Rechute pour Lemaitre à un mois de Berlin ?


Incapable de marcher, le médaillé de bronze de Rio a dû, en effet, être évacué sur un brancard lors d'une soirée qui a pris une fâcheuse tournure pour celui qui comptait profiter de ce rendez-vous parisien pour réaliser les minima sur 100m pour les Championnats d'Europe de Berlin. Lemaitre, qui avait également prévu de se jauger sur 200m après ses 20''19 d'Ostrava, souhaite en effet se présenter sur les trois distances (avec le relais 4x100m), en août prochain en Allemagne. Mais sa blessure ou rechute, puisqu'il s'était déjà blessé aux ischio-jambiers en janvier dernier, pourrait bien compromettre sérieusement ses plans, d'autant qu'elle intervient à une semaine des Championnats de France, autre rendez-vous coché par le natif de Culoz sur la route de Berlin. Pour le moment, elle ne l'a privé que du 200m de ce Meeting de Paris. Mais tout pourrait bien être remis rapidement en question. Un coup dur en perspective pour le meilleur sprinteur français avec Jimmy Vicaut.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.