Meeting de Lausanne : Lyles égale le meilleur chrono de la saison, Samba et Choubenkov impressionnent encore

Meeting de Lausanne : Lyles égale le meilleur chrono de la saison, Samba et Choubenkov impressionnent encore©Media365

Rédaction Sport365, publié le jeudi 05 juillet 2018 à 23h12

Après avoir réussi le meilleur chrono du 400m haies, Abderrahman Samba est de nouveau passé sous la barre des 48 secondes (47"41) jeudi, au meeting de Lausanne. Sergueï Choubenkov a de son côté remporté le 110m haies (12"95) en devançant notamment le Français Pascal Martinot-Lagarde, troisième. Sur le 100 mètres femmes, Marie-Josée Ta Lou a réussi un nouveau gros chrono en 10"90, s'offrant ainsi sa troisième victoire de l'année en Ligue Diamant. Mais la star de la soirée s'est nommée Noah Lyles, qui a égalé le meilleur chrono de la saison sur 200m (19"69).

Il est définitivement le nouveau prodige du sprint mondial. Jeudi, au meeting de Lausanne, Noah Lyles a réussi une dernière ligne droite extraordinaire pour égaler le meilleur chrono de la saison sur 200m (19"69). Dans cette course des pépites américaines, le jeune homme de 20 ans (comme ses compatriotes) a écrasé la concurrence de Rai Benjamin et Michael Norman. Ce dernier a pris la deuxième place (19"88) devant Alex Quinonez (20"08). Le Floridien, qui dispose également du meilleur temps de l'année sur 100m (9"88), s'est imposé pour la troisième fois cette saison en Ligue de diamant, après Doha et Eugene.


Samba encore sous les 48 secondes


Quelques jours après son chrono exceptionnel réalisé à Paris (46"98), le deuxième meilleur de l'histoire, Abderrahman Samba a remporté sa sixième victoire en six courses. Mais le Qatari est surtout resté sous la balle des 48 secondes (47"41) sur 400m haies, égalant ainsi le deuxième meilleur temps de sa carrière pour devancer Karsten Warholm (47"94) et ses autres concurrents, tous relégués à plus d'une seconde.


Choubenkov est encore allé très vite, Martinot-Lagarde sur le podium


Auteur de la meilleure performance mondiale de l'année en Hongrie (12"92) après avoir été disqualifié à Paris une semaine plus tôt, Sergueï Choubenkov a de nouveau réussi un très joli chrono (12"95) sur 110m haies. Pas de quoi s'offrir le record continental détenu par Colin Jackson (12"91) depuis 1993, mais suffisant pour terminer devant Devon Allen (13"29) et le Français Pascal Martinot-Lagarde (13"30), qui verra ce podium d'un bon oeil avant les Championnats d'Europe à Berlin. "Je suis content de voir que ma stratégie cette saison marche, je bosse fort entre les meetings quitte à ne pas être très frais en course, mais je bosse d'abord pour Berlin et les Championnats d'Europe, objectif n°1. Je peux me pardonner de me rater en meeting, mais pas de me rater les Championnats d'Europe. Mon temps est intéressant, j'ai croisé Ladji Doucouré récemment qui m'a confirmé que rien ne remplaçait l'enchaînement des compétitions", a déclaré ce dernier dans des propos relayés par L'Equipe. En revanche, Omar McLeod s'est effondré après un excellent départ et a dû se contenter de la cinquième place en 13"41.


Ta Lou frappe fort 


Sur le 100m femmes, Marie-Josée Ta Lou a elle aussi impressionné son monde en réalisant un nouveau chrono remarquable (10"90). Favorite, l'Ivoirienne a tenu son rang et remporté sa troisième victoire de l'année en Ligue de diamant, après Doha et Eugene en début de saison. Au terme d'un gros final, Ta Lou a devancé la championne olympique Elaine Thompson (10"99) et l'Américaine Jenna Prandini (11"00).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.