Ligue de Diamant - Zurich : Lyles affole encore le chrono

Ligue de Diamant - Zurich : Lyles affole encore le chrono©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 31 août 2018 à 10h29

Le meeting de Zurich, première étape des finales de la Ligue de Diamant, se déroulait ce jeudi, et a notamment vu Noah Lyles, la pépite du sprint américain, affoler le chronomètre sur 200m. Fred Kerley, Caster Semenya ou encore Murielle Ahouré se sont imposés également.

Les finales de la Ligue de Diamant se déroulent jeudi et vendredi, à Zurich et Bruxelles, et au stade Letzigrund en Suisse, les spectateurs ont pu assister au show Noah Lyles. Le sprinteur américain de 21 ans, considéré par beaucoup comme le successeur possible d'Usain Bolt, a cartonné sur 200m, dans des conditions pourtant froides et venteuses pour une fin août. Il s'est imposé en 19''67, à deux centièmes de sa meilleure performance mondiale réussie à Monaco dans d'excellentes conditions météo. Lyles a largement devancé le Turc Guliyev (19''98) et le Trinidadien Jereem Richards (20''04). Ce meeting a également été marqué par les victoires de l'Américain Fred Kerley sur 400m (44''80), du Kenyan Timothy Cheruiyot sur 1500m (3'30''27), du Kenyan Conseslus Kipruto sur 3000m steeple (8'10''15) malgré la perte d'une chaussure en début de course, de l'athlète des Iles Vierges Britanniques Kyron McMaster sur 400m haies (48''08), du Sud-Africain Luvo Manyonga à la longueur (8,36m), du Néo-Zélandais Tomas Walsh au poids (22,60m, record du meeting et record de la Ligue de Diamant) et de l'Allemand Andreas Hofmann au javelot (91,44m).


Semenya sans rivale


Chez les femmes, c'est Murielle Ahouré qui a brillé sur le sprint. L'Ivoirienne de 31 ans s'est imposée en 11''01 sur 100m, devant la Britannique Dina Asher-Smith (11''08) et une autre Ivoirienne, Marie-Josée Ta Lou (11''10). La Sud-Africaine Caster Semenya s'est quant à elle imposée avec plus de deux secondes et demie d'avance sur ses poursuivantes sur 800m (1'55''27). A noter également la victoire de la Kenyane Hellen Obiri sur 5000m (14'38''39), de l'Américaine Dalilah Muhammad sur 400m haies (53''88), de la Russe (qui concourt sous bannière neutre) Mariya Lasitskene à la hauteur (1,97m), de la Grecque Katerina Stefanidi à la perche (4,87m, record de sa saison), de la Colombienne Caterine Ibarguen au triple saut (14,56m) et de la Biélorusse Tatsiana Khaladovich au javelot (66,99m). Seulement deux Françaises étaient présentes sur la piste suisse : Ninon Guillon-Romarin a terminé septième de la perche (4,57m) et Rouguy Diallo cinquième du triple saut (14,15m). Ils seront trois tricolores en lice à Bruxelles ce vendredi : Renaud Lavillenie à la perche, Pascal Martinot-Lagarde sur 110m haies et Teddy Atine-Venel sur 400m.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.