Ligue de Diamant : Petite forme pour les Bleus à Birmingham

Ligue de Diamant : Petite forme pour les Bleus à Birmingham©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 18 août 2018 à 18h30

Les rares athlètes tricolores présents pour la dernière manche qualificative de la Ligue de Diamant, organisée ce samedi à Birmingham, n'ont pas connu des performances de premier plan.

Une semaine après la clôture des championnats d'Europe de Berlin, le petit monde de l'athlétisme s'est donné rendez-vous à Birmingham. Dernière étape qualificative avant les finales de Zürich et Bruxelles, l'étape de Ligue de Diamant organisée en Grande-Bretagne a permis à la délégation britannique de parader suite à des championnats d'Europe où Dina Asher-Smith et Zharnel Hughes ont brillé. Mais la journée de samedi n'a pas été tendre avec les rois du Vieux Continent. La championne d'Europe du 100m, du 200m et du 4x100m, Dina Asher-Smith (22''31) n'a rien pu faire face à Shaunae Miller-Uibo (22''15) sur le demi-tour de piste mais a devancé une nouvelle fois Dafne Schippers (22''41). Sur la ligne droite, Zharnel Hughes a montré que la forme vue en Allemagne n'était plus là. Seulement 5eme en 10''05, le Britannique s'est fait voler la vedette par son compatriote Reece Prescod, deuxième de la course dans le même temps que Christian Coleman (9''94), ce qui lui permet de signer le meilleur temps de sa carrière.

« PML » sauve les meubles, Lamote toujours en jambes


Champion d'Europe pour deux millièmes de seconde à Berlin, Pascal Martinot-Lagarde avait les jambes un peu lourdes à Birmingham. Le hurdleur tricolore n'a, en effet, pris que la troisième place de la course en 13''27, derrière Orlando Ortega et Ronald Levy. En l'absence de Mahiedine Mekhissi-Benabbad, Djilali Bedrani et Yoann Kowal n'ont pas pesé sur le 3000m steeple, dominé par les coureurs venus d'Afrique et le Kenyan Conselus Kipruto dans une course qui n'a pas brillé par sa vitesse. Rénelle Lamote, pour sa part, a confirmé sa forme de Berlin sur le 1000m, distance inhabituelle. La Tricolore n'a été devancée que par la championne d'Europe du 1500m, Laura Muir. « Je suis heureuse car retourner à l'entraînement après les championnats d'Europe a été difficile, a déclaré la Tricolore après sa course. Je savais que Laura allait tenter de battre son record national mais je suis heureuse de la manière dont j'ai couru. J'ai une autre course prévue en Italie la semaine prochaine, je vais m'entraîner de manière légère pour cette course mais je sais que j'ai besoin de rester fraîche. » Dernière Tricolore en lice, Ninon Guillon-Romarin n'est pas allée plus haut que 4,40m, la barre d'entrée d'un concours remporté par l'Américaine Sandi Morris à 4,62m.

Sprunger, Hassan ou Mihambo confirment, pas Kszczot


Léa Sprunger, elle, n'a pas perdu son élan dans la semaine. La Suissesse a remporté le 400m haies en 54''86 juste devant la Jamaïcaine Janieve Russell et la Britannique Meghan Beesley. Autre star de Berlin, Sifan Hassan a confirmé son statut sur le 1500m (4'00''60) devant Gudaf Tsegay et Sofia Ennaoui. Sacrée sur la longueur, Malaika Mihambo a signé le record du meeting de Birmingham avec un bond à 6,96m pour devancer Catherine Ibargüen (6,80m) quand son compatriote Andreas Hofmann a été une nouvelle fois intouchable au javelot (89,82m). Seule déception de la soirée, le Polonais Adam Kszczot, seulement sixième, n'a pas existé sur un 800m dominé par les Kenyans et Emmanuel Kipkurui Korir (1'42''79). Après douze meetings de qualifications depuis Doha, place aux phases finales de la Ligue de Diamant, à Zürich puis à Bruxelles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.