Ligue de Diamant : Caster Semenya ne s'alignera pas sur le 800 mètres à Rabat

Ligue de Diamant : Caster Semenya ne s'alignera pas sur le 800 mètres à Rabat©Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le samedi 15 juin 2019 à 15h08

Invitée à s'aligner au meeting de Rabat sur 800 mètres dimanche, Caster Semenya a finalement décliné l'invitation et ne retrouvera pas sa distance fétiche, sur laquelle elle n'a plus couru depuis les nouveaux règlements de l'IAAF concernant les athlètes hyperandrogènes.

Il faudra encore attendre pour revoir Caster Semenya au départ d'un 800 mètres. L'athlète sud-africaine, toujours dans le viseur de l'IAAF concernant les nouveaux règlements sur les athlètes hyperandrogènes, a refusé l'invitation des organisateurs du meeting de Rabat, ce dimanche, qui souhaitaient la voir s'aligner sur le double tour de piste. « Elle a reçue une invitation mais elle ne peut pas organiser son planning pour venir à Rabat. Elle a donc décliné l'invitation. C'est un problème sportif, de timing par rapport à ses séances et la préparation de ses prochains meetings. Donc, elle ne peut pas venir » a notamment expliqué à l'AFP le responsable du plateau du meeting marocain, Alain Blondel.

Épilogue de l'épisode marocain

Cette décision de la double championne olympique de la distance met ainsi un terme au débat autour de sa présence au Maroc. Car depuis le 8 mai dernier, la Fédération Internationale d'athlétisme avait mis en place un nouveau règlement sur les athlètes hyperandrogènes (athlètes féminines au taux de testostérone anormalement élevé de manière naturelle), les invitant à prendre un traitement pendant six mois pour faire baisser leur taux de testostérone et pouvoir s'aligner à nouveau en compétition officielle. Un choix refusé par Semenya qui, après avoir vu son recours rejeté par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), avait pu bénéficier du soutien de la justice suisse, qui a suspendu le 3 juin dernier, le nouveau règlement de l'IAAF. Toutefois, les organisateurs du meeting de Rabat avaient décidé de ne pas inviter Caster Semenya à disputer le 800 mètres, avant de finalement ouvrir la course à la Sud-Africaine. En déclinant l'invitation, Semenya a donc mis un terme à l'épisode du meeting marocain.

Pas de 800 mètres à l'horizon 

En parallèle du micmac judiciaire, la Sud-Africaine de 28 ans n'a toutefois pas renié la piste, disposant de plusieurs cordes à son arc. Capable de s'aligner sur des distances allant du 800 mètres au 5 000 mètres, Semenya s'adonne ainsi à des distances plus longues depuis l'entrée en vigueur du nouveau règlement : mardi, elle a notamment remportée le 2 000 mètres du meeting de Montreuil (France). Si aucun 800 mètres n'est toutefois programmé pour le moment, la native de Pietersburg retrouvera la compétition le 30 juin prochain, pour le 3 000 mètres de Stanford, en Californie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.