Liévin : Le record du monde en salle du 1 500m est tombé

Liévin : Le record du monde en salle du 1 500m est tombé©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 18 février 2022 à 09h48

Champion olympique du 1 500m, le Norvégien Jakob Ingebrigtsen a pulvérisé le record de la distance en salle jeudi soir à Liévin.



Samuel Tefera n'est plus le recordman du 1 500m en salle. Le record du monde de l'Ethiopien (3'31"04), qu'il détenait depuis le meeting de Birmingham en février 2019, est tombé jeudi soir à Liévin. Sacré champion du monde de la distance à Tokyo, le jeune Norvégien Jakob Ingebrigtsen (21 ans), qui était venu dans les Hauts-de-France pour ça, s'est imposé en 3'30"60, devant Tefera (3'33"70). "C'est un rêve pour moi. Je m'en souviendrai toute ma vie !", a-t-il réagi, après s'être confié au micro de La chaîne L'Equipe : "J'adore Liévin ! Ça fait plusieurs fois que je viens, c'est toujours un plaisir, c'est une super course. Le rythme était très soutenu, c'était juste extra. Il suffit de croire en soi-même. Ces marquages au sol nous aident à trouver notre rythme, cela m'a aidé à me dépasser, c'est un très bon moment à partager avec le public."

Et cette piste lui réussit décidément bien, puisqu'il y avait signé l'an dernier, en 3'31"80, le record d'Europe et le record du meeting, qui était détenu par Hicham El Guerrouj. Le Marocain est toujours le possesseur du record du monde du 1 500m en plein air (3'26"00 à Rome en 1998), alors qu'Ingebrigtsen avait réalisé son meilleur temps lors des derniers Jeux (3'28"32). Et il pourrait continuer à s'en rapprocher, notamment grâce à ses pointes de nouvelle génération. Un sujet qu'il n'aime guère évoquer, comme il l'avait expliqué l'an dernier. "Pour moi, il n'y a pas de débat et il n'y a aucun problème. Si tu ne sais pas courir, tu ne courras pas bien, avec ou sans ces pointes", avait asséné Ingebrigtsen lors des Championnats d'Europe en salle de Turin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.