Les Championnats de France ont lieu ce week-end

Les Championnats de France ont lieu ce week-end©Media365

Thomas Siniecki : publié le vendredi 11 septembre 2020 à 23h33

Kevin Mayer et Sasha Zhoya feront partie ce week-end des têtes d'affiche des Championnats de France, à Albi. Une compétition qui ramènera un peu de bonheur pour les fans d'athlétisme sevrés cette année.



Il y a bien eu ce magnifique meeting de Monaco le mois dernier - marqué notamment par le record du monde du 5 000 m pour l'Ougandais Joshua Cheptegei. Mais à Albi, les Championnats de France seront finalement la seule grande compétition de l'année pour nos athlètes, après les malheureuses annulations des Jeux Olympiques puis des Championnats d'Europe, qui étaient prévus fin août à Paris (à Charléty). Jean Galfione aurait aimé vivre "cette ambiance équipe de France" : "A l'époque de mon titre olympique, on n'était que deux ou trois athlètes français à se retrouver sur les meetings, avec Marie-Jo et Stéphane Diagana."

Zhoya : "Je veux devenir comme eux"

On suivra notamment Kevin Mayer, qui concourra sur 110 m haies et au lancer de poids : "Mes adversaires seront des spécialistes de leur discipline ; moi pas. Mais au fil des ans, j'apprends à devenir moi aussi un spécialiste. Le podium sur les haies, je l'avais rêvé en vain l'année dernière, je préfère donc ne pas y penser cette année !"


Et puis il y aura la révélation Sasha Zhoya, qui a choisi la nationalité française au plus grand bonheur de l'athlétisme tricolore : "Le but de ma carrière, c'est de devenir comme les athlètes qui sont à côté de moi : ce sont de grands champions, c'est un statut que je veux réussir à atteindre et pas seulement en catégorie juniors..." Même si sa vraie spécialité, ce sont les haies, on le retrouvera dimanche sur le 200 m, dont il détient le record de France cadets (ainsi que celui du 100 m). A tout juste 18 ans, l'Australien de naissance - Français par sa mère - est aussi recordman du monde juniors du 60 m haies et recordman du monde cadets du 110 m haies et du saut à la perche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.