Le record du monde du 60m en salle a été battu !

Le record du monde du 60m en salle a été battu !©Media365

Marie Mahé, publié le lundi 19 février 2018 à 04h50

La deuxième fut la bonne. Après une première tentative non homologuée, l'Américain Christian Coleman (21 ans) a signé un chrono de 6''34 et officiellement battu le record du monde du 60m en salle, ce dimanche, à Albuquerque (Nouveau-Mexique), à 1600m d'altitude, aux championnats des Etats-Unis en salle. L'ancienne référence mondiale appartenait à son compatriote Maurice Greene... depuis 1998 (6''39).

Le mois dernier, lors d'un meeting qui se déroulait en Caroline du Sud, le natif d'Atlanta avait couru en 6''37 sans que son temps ne puisse pour autant être validé à cause d'un problème de conformité avec les starting-blocks. Révélé en 2017, Christian Coleman a remporté la médaille d'argent aux Championnats du monde de Londres sur 100m et était également le meilleur performeur mondial (9''82). L'an passé, pour sa dernière année à l'université du Tennessee, le sprinteur avait aussi réalisé une performance inédite, que seul Justin Gatlin (36 ans), champion du monde à Londres... devant Coleman, avait déjà été en mesure de faire (champion NCAA sur 60m et 200m indoor puis 100m et 200m en plein air).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
6 commentaires - Le record du monde du 60m en salle a été battu !
  • Encore un qui court à l'eau fraîche !!! Mais j'en boirai pour rien au monde !

  • Commentaires ridicules , le dopage ne touche pas cette spécialité là , effort beaucoup trop court . Bravo a ce champion authentique .

    Pour 40 mètres de plus, soit à peine 3,5 secondes supplémentaires, le dopage aide bien les sprinter des USA, comme le dernier champion du monde du dopage aux mondiaux de Londres, et toutes la ribambelles de sprinter étatusiens à commencé par Karl Lévis dont la fédération américaine a caché tous ses cas de dopage !!!

    GG10 ou avez-vous vu que le dopage ne servait aux sprinters du 60 mètres. Anabolisants(ex: clenbutérol) et autres substances servent surtout au niveau sprint.

    c'est vous le ridicule

  • Toujours les ricains ça pue le dopage.

    anti américanisme tout aussi primaire que l'auteur du post

  • un petit contrôle, pour voir ?...

  • C'est parce qu'ils ont le Ku Kux Clan aux fesses

    Non , les mêmes entraîneurs et fournisseurs que gatlin . il coure tellement vite qu'il arrive avant son ombre

    dirli vous oubliez des sociétés comme balco qui a beaucoup servit les sprinteurs US du style Marion jones et autre Montgomery.