Le mari d'Agnes Tirop arrêté après son assassinat

Le mari d'Agnes Tirop arrêté après son assassinat©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 15 octobre 2021 à 10h49

Au lendemain du décès de la coureuse kenyane Agnes Tirop, retrouvée sans vie après avoir été poignardée, son mari, qui était en fuite, a été interpellé par la police locale.



Agnes Tirop avait été retrouvée morte mercredi à son domicile d'Iten, dans l'ouest du pays, après avoir été poignardée dans le coup. Et la police kenyane a annoncé le lendemain qu'elle avait arrêté le mari de la coureuse de 25 ans, qui avait fini au pied du podium du 5 000 mètres lors des Jeux olympiques de Tokyo. Quelques heures après lui avoir demandé de se rendre, la police locale a donc confirmé avoir interpellé Ibrahim Rotich dans la ville côtière de Mombasa. "Le suspect, qui était en cavale, a été arrêté dans la soirée à Mombasa par des policiers qui le traquaient, et il est en garde à vue au commissariat de Changamwe, avant d'être transféré à Iten, où il devrait faire face à des poursuites", a-t-on appris dans un communiqué de la police kenyane, qui ajoute que deux autres suspects ont également été interpellés dans cette sombre affaire.

A seulement 25 ans, Tirop avait remporté deux médailles de bronze sur le 10 000 mètres, aux championnats du monde de Londres en 2017 puis à ceux de Doha deux années plus tard. Le mois dernier, elle avait battu en Allemagne le record du monde féminin du 10 kilomètres sur route, avec un temps de 30'01". Un terrible drame notamment évoqué par Milcah Chemos, la représentante des athlètes au sein de la fédération kenyane d'athlétisme, très émue par cette disparition. Pour la spécialiste du 3 000 mètres steeple, "une majorité des sportives kenyanes sont dans des relations abusives, mais elles ont peur de s'exprimer."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.