Le champion du monde Peters tabassé et jeté à la mer

Le champion du monde Peters tabassé et jeté à la mer©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le samedi 13 août 2022 à 09h12

Le récent champion du monde du lancer de Javelot, Anderson Peters, a été victime d'une agression dans son pays, la Grenade. Pris à partie par cinq individus sur un bateau, il a été jeté à l'eau.



Etre une icône nationale n'octroie aucune immunité face à la bêtise. Anderson Peters en a fait l'amère et douloureuse expérience cette semaine chez lui en Grenade. Celui qui a reçu un accueil triomphal à son retour au pays suite à son titre mondial du lancer du javelot à Eugene en juillet dernier, a vécu une sacrée mésaventure. A bord d'un bateau où se déroulait une fête, l'athlète a eu maille à partir avec plusieurs individus qui ne l'ont pas épargné. Ceux-ci l'ont agressé et roué de coups. Des vidéos de ce passage à tabac sont devenues virales sur la toile.


On y voit cinq hommes s'en prendre à Anderson Peters qui à un moment donné a perdu l'équilibre et s'est retrouvé au sol sur la partie inclinée du bateau par laquelle les passagers embarquent. Il a paru inanimé mais a néanmoins pu se relever. A peine remis sur pied, un de ses agresseurs l'a alors poussé et le champion du monde s'est retrouvé à l'eau. Invraisemblable ! Stupéfaite, la Grenade toute entière a condamné cette attaque. Le comité olympique du pays a informé ce jeudi que la star locale souffre de blessure légères mais que sa vie n'est pas en danger.

Les raisons de cette querelle dont la tournure aurait pu être beaucoup plus dramatique demeurent inconnues. L'instance informe également que les cinq belligérants ne sont pas des citoyens nationaux. Le Premier ministre, Dickon Mitchell, un avocat de profession, s'est exprimé publiquement, condamnant cette agression et assurant par ailleurs que les témoins présents au moment des faits contribuent à la progression de l'enquête des services de police.

Anderson Peters est un héros national, a fortiori après son second sacre aux Mondiaux d'athlétisme cet été après le titre décroché en 2019 à Doha. Cette année il semblait dans la forme de sa vie avec quatre lancers mesurés à plus de 90 mètres.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.