Lavillenie heureux d'en avoir surpris beaucoup

Lavillenie heureux d'en avoir surpris beaucoup©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 04 mars 2018 à 22h15

Champion du monde en salle du saut à la perche, Renaud Lavillenie n'a pas caché qu'il allait savourer ce titre qui était tout sauf acquis avant la compétition.

« C'est un immense plaisir parce que je pense que, celle-là, c'était peut-être la plus compliquée à aller chercher sur le papier, a confié en zone mixte Renaud Lavillenie après son titre de champion du monde en salle du saut à la perche. En 2012, j'étais en pleine possession de mes moyens, j'étais bien, j'étais sur une bonne série. C'était un bon concours mais on s'y attendait quand même. En 2016, j'avais déjà passé 6,00m dans la saison, j'étais super régulier donc il n'y a pas eu autant de suspense et, après, c'était super émotionnellement. Sur cette compétition, je pense qu'il n'y en aurait pas beaucoup qui auraient misé sur ma médaille d'or comme ça. Ça fait vraiment du bien car j'ai vu ce que j'ai passé en deux ans, mon dernier titre remonte à deux ans. Derrière, beaucoup se sont amusés à m'enterrer plus tôt que prévu pour plein de raisons diverses et variées. L'année dernière a été très compliquée mais, au final, cette médaille, je ne la tiens qu'à moi-même. Je me suis bougé jusqu'au bout et je sentais bien, cet hiver, que c'était bien en place, que ça se construisait bien. J'ai eu des petits échecs par-ci, par-là, ça fait partie du jeu sauf que le plus important était de gagner aujourd'hui (dimanche). C'est quelque chose qui soulage parce qu'au bout du compte, je m'entraîne tous les jours super dur. C'est un troisième titre, je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de perchistes qui aient fait ça en salle. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.