Kevin Mayer, parmi les meilleurs Français dans (presque) toutes les disciplines

Kevin Mayer, parmi les meilleurs Français dans (presque) toutes les disciplines©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le lundi 17 septembre 2018 à 11h50

Kevin Mayer a battu le record du Monde du décathlon à Talence ce week-end. Avec 9126 points, il a dépassé la précédente marque d'Ashton Eaton et effacé la barrière des 9100 points pour la première fois de l'histoire. Un exploit XXL rendu possible par des qualités physiques qui lui permettent d'être parmi les meilleurs athlètes français dans plus de la moitié des disciplines du décathlon.

Si Kevin Mayer n'avait pas opté pour les épreuves combinées, il aurait tout de même pu être médaillé au niveau national. Le décathlonien est un athlète complet qui maintient un niveau proche de l'excellence dans chaque épreuve. Et en comparant les performances qui lui ont permis de battre le record du Monde du décathlon aux différents résultats des championnats de France 2018, on se rend un peu mieux compte de la portée de son exploit. Le Kevin Mayer du Décastar de Talence peut rivaliser avec l'élite française dans un grand nombre de disciplines. La preuve qu'il est bien l'athlète le plus complet de l'hexagone en plus d'être le meilleur décathlonien au Monde. Ces classements prennent en compte la hiérarchie française et excluent donc les performances réalisées par des athlètes étrangers lors des championnats de France Elite 2018. Et le nom de Kevin Mayer s'y glisse facilement à de nombreuses reprises.

Une médaille et des finales


S'il s'était aligné dans chaque épreuve à Albi début juillet, le natif d'Argenteuil aurait pu repartir avec une médaille. En javelot, il aurait été le deuxième meilleur Français du plateau avec un jet à 71,90m, juste derrière les 73,86m de Jeremy Nicollin.

Kevin Mayer aurait été le cinquième meilleur sauteur en longueur des championnats de France. Son record personnel de 7,80m le classe à 17 centimètres du podium et à 33cm du champion de France et médaillé de bronze européen en 2014, Kafétien Gomis. Il serait également le cinquième meilleur Français au lancer de disque (50,54m à 4,30m du titre) et au saut à la perche (5,45m). Sur ce dernier concours, il reste loin d'un autre recordman du Monde, Renaud Lavillenie. Mais il n'aurait réalisé que 5 centimètres de moins qu'Axel Chapelle, le deuxième.

Un gros écart sur le demi-fond


Au lancer de poids, le décathlonien aurait été finaliste, terminant 8eme Français de l'épreuve. Il aurait également été qualifié pour la finale du 110m haies. Ses 13''75 réalisés à Talence lui auraient offert la sixième place, à seulement 42 centièmes du champion d'Europe, Pascal Martinot-Lagarde.

Sur le 100m, Kevin Mayer a battu son record personnel ce week-end. Mais malgré son temps de 10'55, il n'aurait pas pu rallier la finale, échouant en demi-finale. A la hauteur, il lui aurait fallu cinq centimètres de plus pour espérer se qualifier en finale. Ses 2,05m réalisés à Talence ne suffiraient pas. Son 400m en 48''42 seraient également synonyme d'élimination dès les séries, tout comme les 4'36''11 dont il a besoin pour boucler le 1500m. C'est presque une minute de plus que le champion de France, Alexis Miellet. Mais ce week-end, Kevin Mayer était loin de son record personnel sur la course de demi-fond. Et c'était suffisant pour lui offrir un incroyable record du Monde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.