Kenya : Rudisha échappe une nouvelle fois à la mort

Kenya : Rudisha échappe une nouvelle fois à la mort©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 12 décembre 2022 à 15h12

Trois ans après avoir survécu à un accident de voiture, le Kenyan David Rudisha (33 ans), recordman du monde du 800m, a survécu à un accident d'avion.


David Rudisha a bien failli ne pas atteindre son 34eme anniversaire, qu'il fêtera ce samedi. L'ancien athlète kenyan est en effet passé tout près de la catastrophe ce samedi, mais il est sorti indemne d'un accident d'avion. Le recordman du monde et champion olympique 2012 et 2016 du 800m revenait des traditionnels Jeux Olympiques Masai, en compagnie de cinq autres personnes à bord de l'appareil. Il a raconté au journal Nation la terrible frayeur qu'ils ont vécue. « Tout s'est bien passé pendant les sept ou huit premières minutes de vol, puis le moteur de l'avion s'est soudainement arrêté. Le pilote est resté calme et a réussi à naviguer entre les arbres. Il a vu un espace dégagé où il a essayé de faire atterrir l'avion, mais l'une de ses ailes a heurté un arbre, l'avion a commencé à tourner avant d'atterrir sur le terrain rocheux. Nous remercions Dieu, nous sommes tous sortis vivants avec des blessures superficielles qui ont été traitées avant que chacun puisse sortir de l'hôpital, sauf un (Stephen Ole Marai, blessé aux côtes, ndlr). C'était un épisode effrayant où vous tenez votre cœur dans votre main (sic) pendant que vous priez Dieu. Le pilote a fait un travail incroyable pour maintenir l'avion stable pendant longtemps », affirme celui qui n'a plus couru en compétition depuis 2017 mais n'a jamais officiellement annoncé sa retraite.

Déjà un accident en 2019



David Rudisha semble être né sous une bonne étoile, puisqu'en août 2019, il avait déjà frôlé la mort, lorsque sa voiture avait violemment heurté un bus à Keroka, dans l'ouest du pays. Il s'en était sorti sans la moindre blessure, alors que la photo de sa voiture détruite avait de quoi faire froid dans le dos. Samedi, il a également pris une photo de la carcasse de l'avion, qui laisse imaginer la dureté du choc.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.