Justice : Diniz condamné à du sursis pour délits routiers et outrages

Justice : Diniz condamné à du sursis pour délits routiers et outrages©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mercredi 15 juin 2022 à 17h24

L'ancien athlète français Yohann Diniz, champion du monde du 50 kilomètres marche, fait face à des soucis judiciaires.



Des soucis pour Yohann Diniz qui est désormais fixé sur son sort. L'athlète français, ancien champion du monde du 50 kilomètres marche, comparaissait mercredi devant le tribunal de Reims pour outrage et délits routiers. L'ancien athlète était entre autres poursuivi pour « conduite sous l'empire d'un état alcoolique » et « outrages à une personne dépositaire de l'autorité publique ». Diniz a finalement été condamné à deux mois de prison avec sursis.

Un contrôle d'alcoolémie positif puis un outrage à trois gendarmes

Tandis qu'il circulait entre Reims et Epernay le 22 octobre dernier, Yohann Diniz avait été soumis à un contrôle d'alcoolémie qui s'était révélé positif. Il avait affiché un taux supérieur à 0,80 gramme par litre de sang. Le multiple champion de France de la marche avait ensuite dérapé. Amené à la brigade de gendarmerie, il était accusé d'avoir outragé trois gendarmes, un outrage « particulièrement méprisant » selon la juge.


Suspension du permis de conduire de trois mois

Puis, autorisé à quitter la gendarmerie le lendemain, Diniz avait repris le volant, malgré l'obligation d'immobilisation de son véhicule et la rétention conservatoire de son permis de conduire. Condamné, donc, à deux mois de prison avec sursis, Yohann Diniz, triple champion d'Europe, a aussi été condamné à une suspension du permis de conduire de trois mois et une amende de 135 euros. Diniz, qui n'a pas fait de déclaration à l'issue de sa comparution en plaider-coupable, devra en outre verser 150 euros de dommages-intérêts à chacun des trois gendarmes outragés. Le Français, champion du monde en 2017, avait mis un terme à sa carrière l'an passé lors des Jeux Olympiques de Tokyo en abandonnant lors du 50 km marche. Il reste le recordman du monde de la spécialité avec un temps de 3 heures 32 minutes et 33 secondes, établi le 15 août 2014 au Championnat d'Europe de Zurich. Diniz aura tout gagné sauf une médaille d'or aux JO.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.