Ironman : Luis renversé par une voiture... et deuxième !

Ironman : Luis renversé par une voiture... et deuxième !©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 06 décembre 2021 à 16h45

Dimanche particulier pour Vincent Luis à Indian Wells. Après avoir fait un soleil à vélo, le double champion du monde de triathlon s'en sort très bien puisqu'il a tout de même réussi à terminer à la deuxième place de son Ironman 70.3.



Vincent Luis a participé à l'Ironman 70.3 d'Indian Wells ce week-end, et plutôt brillamment puisqu'il a terminé deuxième. Mais il aurait surtout pu ne pas finir du tout... Assez nettement en tête sur le vélo, le médaillé de bronze olympique de triathlon (par équipes) a été renversé par une voiture égarée. "La voiture a tourné et je suis passé par-dessus, raconte-t-il à L'Equipe. Sur le coup, avec l'adrénaline, je me suis relevé tout de suite et je suis reparti. Mais une fois sur le vélo, j'ai réalisé que ça aurait pu être beaucoup plus grave et que j'aurais pu être gravement touché. J'ai eu, d'un coup, un contrecoup. J'ai évidemment perdu mon avance, mais j'ai avant tout pensé à ma santé. Je ne voulais pas faire n'importe quoi, si jamais il y avait quelque chose à la tête car j'ai quand même tapé fort. J'ai géré la fin du vélo et la course à pied derrière."

Finalement deuxième de cette course aux distances réduites de moitié par rapport à un Ironman classique (1,9 km de natation, 90 km de vélo et 21,1 km de course à pied), il n'aurait pas obligatoirement terminé en tête, selon sa propre analyse : "Je ne dis absolument pas que j'aurais gagné s'il n'y avait pas eu cet incident, car Lionel Sanders était très costaud. C'est juste que c'est le genre d'incident qui calme. J'ai mal partout, ça va piquer pendant quelques jours lors des douches." La saison est désormais terminée pour Luis, qui va passer ses vacances au Mexique pour un repos bien mérité. L'idée de cette course, pour lui, était d'aller chercher une qualification pour les Mondiaux 2022 longue distance, sans être forcément certain d'y participer pour autant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.