Heptathlon : Nouveau record d'Ehammer, Mayer convaincant

Heptathlon : Nouveau record d'Ehammer, Mayer convaincant©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le dimanche 30 janvier 2022 à 23h38

Au lendemain de son record du monde à la longueur en heptathlon à Aubière, Simon Ehammer a confirmé ses bonnes dispositions du moment, signant un nouveau record. Le Français Kévin Mayer a pour sa part vécu un concours tranquille.



Simon Ehammer. Voici un nom que l'on risque d'entendre durant de longues années. A son avantage ce samedi dans les épreuves d'heptathlon aux X-Athletics d'Aubière dans le Puy-de-Dôme, il avait ni plus ni moins effacé des tablettes l'ancien record du monde du saut en longueur en heptathlon de l'ancienne légende américaine Ashton Eaton. Son bond de 8,26 mètres a pulvérisé la précédente marque de référence de 10 centimètres. Non content d'avoir provoqué un séisme sur la planète athlétisme, le Suisse a confirmé ce dimanche lors des dernières épreuves du concours. Cumulant un total de 6285 points, il a établi un nouveau record des X-Athletics. Mais il a surtout placé la barre très haut avec une première performance mondiale de l'année de haut vol et marqué l'histoire de son pays également. A 21 ans, il s'adjuge le record de Suisse.


Seuls Ashton Eaton et Kevin Mayer ont réalisé une aussi bonne performance avant de souffler leur 23eme bougie. Recordman du monde, Kévin Mayer a participé à ce rendez-vous sans toutefois prendre part à l'ensemble des épreuves de l'heptathlon. Une semaine après sa rentrée au meeting indoor de Lyon, il a disputé seulement cinq épreuves sur lesquels il a fait bonne figure. Vainqueur du 60 mètres haie et du concours du saut à la perche, sur les terres de Renaud Lavillenie l'Auvergnat, il a comptabilisé 3738 points au terme de son week-end allégé et s'est emparé de la 20eme position au classement. Nul doute qu'il est venu peaufiner sa préparation mais l'éclosion se Simon Ehammer le poussera probablement à s'entraîner encore plus dur afin de retarder au maximum la prise de pouvoir de la jeune relève.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.