France : Les athlètes de l'année 2019 sont Lamote et Martinot-Lagarde

France : Les athlètes de l'année 2019 sont Lamote et Martinot-Lagarde©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 08 janvier 2020 à 18h13

A l'issue d'un vote, les trophées d'athlètes de l'année 2019 ont été remis par la Fédération Française d'athlétisme à Rénelle Lamote et Pascal Martinot-Lagarde.

Rénelle Lamote ne s'y attendait pas. Vice-championne d'Europe indoor à Glasgow en début d'année 2019, la sociétaire du club de Fontainebleau n'a pas passé les demi-finales des championnats du monde sur 800m mais cela n'a pas refroidi les votants pour le prix d'athlète féminine de l'année décerné par la Fédération Française d'athlétisme. Avec 24,94% des voix, elle devance de peu la spécialiste du trail Blandine L'Hirondel (23,6%) et Alexandra Tavernier (21,44%). « Je suis presque gênée. Je suis élue athlète de l'année après avoir vécu une saison qui été très dure pour moi, a confié Rénelle Lamote dans un communiqué de la FFA. Mais ça me fait bien sûr plaisir et c'est même très touchant ! Cette victoire montre que le public n'est pas uniquement sensible à la victoire et à la performance pure, et que l'image qu'on peut véhiculer compte aussi. »


Martinot-Lagarde nettement élu, la jeunesse et le trail mis en avant

Pour le prix d'athlète masculin de l'année, le vote a été plus net. Troisième et médaillé de bronze sur le 110m haies aux championnats du monde de Doha, Pascal Martinot-Lagarde a marqué l'année 2019 de son empreinte. Elu avec 32,14% des voix, il devance l'autre médaillé tricolore lors des Mondiaux, Quentin Bigot (20,84%) et le vice-champion du monde de trail, Julien Rancon (18,82%). « Le résultat me fait plaisir, surtout que je n'avais même jamais été élu athlète du mois depuis toutes ces années. Il y avait toujours en parallèle de mes résultats une grosse performance au même moment, a confié Pascal Martinot-Lagarde dans un communiqué de la FFA. Ce vote veut dire que mon travail est reconnu, qu'on croit en moi. A chaque fois que j'ai décroché des médailles, ça n'a jamais été après une ligne droite continue, un trajet tout tracé. Mais j'ai réussi à m'en sortir. » A ces deux prix s'ajoutent ceux d'espoirs de l'année remis à Solène Ndama et Jimmy Gressier alors que le prix du collectif de l'année a été décerné à l'équipe de France espoirs de cross, sacrée championne d'Europe pour la troisième fois de suite. Enfin, un prix spécial a été remis par le président de la FFA André Giraud à Blandine L'Hirondel, trois fois sacrée championne du monde de trail.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.