Etats-Unis : Christian Taylor s'est rompu un tendon d'Achille

Etats-Unis : Christian Taylor s'est rompu un tendon d'Achille©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le jeudi 20 mai 2021 à 23h25

Présent au meeting d'Ostrava, le triple sauteur américain Christian Taylor s'est rompu un tendon d'Achille, ce qui devrait le priver des Jeux Olympiques.



Terrible nouvelle pour Christian Taylor et pour l'ensemble de l'athlétisme américain. Présent à l'occasion du meeting d'Ostrava, l'Américain s'est rompu un tendon d'Achille. Cette nouvelle a été officialisée par la compagne du principal intéressé. Via son compte Instagram officiel, sa petite amie, à savoir l'athlète autrichienne Beate Schrott, a ainsi notamment écrit : « Je n'ai pas les mots pour décrire cette situation. Christian (ndlr : Taylor) s'est rompu le tendon d'Achille hier (ndlr : ce mercredi) à Ostrava. C'est une terrible nouvelle. » Le triple sauteur, aujourd'hui âgé de 30 ans, devrait donc, sauf énorme surprise, manquer les Jeux Olympiques d'été 2020 de Tokyo au Japon, qui auront lieu du vendredi 23 juillet au dimanche 8 août prochains. Une grave blessure qui pourrait mettre un véritable coup d'arrêt à sa carrière qui a été plus que prolifique jusqu'à présent.

Deuxième meilleur performeur de tous les temps

En effet, dans la catégorie du triple saut, Christian Taylor est tout bonnement le double champion olympique en titre, après ses sacres acquis lors des Jeux Olympiques d'été 2012 de Londres en Grande-Bretagne puis lors des Jeux Olympiques d'été 2016 de Rio de Janeiro au Brésil, mais ce n'est pas tout. En effet, l'Américain possède ainsi également quatre titres mondiaux à son actif, toujours dans cette spécialité du triple saut. Ces quatre sacres ont été acquis en 2011, en 2015, en 2017 puis en 2019. En 2015, Christian Taylor était alors également entré dans l'histoire de sa discipline mais également de l'athlétisme, en signant tout bonnement la deuxième meilleure performance de tous les temps, en triple saut, avec un saut mesuré à 18,21 mètres, à seulement huit petits centimètres du record du monde de la spécialité, toujours détenu par le Britannique Jonathan Edwards. Du côté de Tokyo, en triple saut, un duel était attendu entre l'Américain Christian Taylor et le Burkinabè Hugues-Fabrice Zango. Finalement, ce dernier pourrait avoir le champ libre pour aller décrocher le graal.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.