Eliud Kipchoge élu athlète de l'année, pas Kevin Mayer

Eliud Kipchoge élu athlète de l'année, pas Kevin Mayer©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 04 décembre 2018 à 21h56

Le Kenyan Eliud Kipchoge (34 ans), qui a battu le record du monde du marathon le 16 septembre dernier, a été élu athlète de l'année par la Fédération internationale d'athlétisme ce mardi à Monaco. Il a été préféré au recordman du monde français du décathlon, Kevin Mayer.

Décidément, les sportifs français ont du mal avec les récompenses individuelles cette semaine... Au lendemain de la victoire de Luka Modric au classement du Ballon d'Or devant les tricolores Griezmann, Mbappé ou encore Varane, c'est Kevin Mayer qui s'est fait battre pour le trophée d'athlète de l'année. Le décathlonien de 26 ans, qui a battu le record du monde le 16 septembre, a été battu par le Kenyan de 34 ans Eliud Kipchoge, qui a battu le record du monde du marathon le même jour.  Le perchiste suédois Armand Duplantis, le hurdler qatari Abderraman Samba (400m haies) et le sprinteur américain Christian Coleman étaient les autres nommés dans cette catégorie, mais Duplantis s'est consolé avec le titre de révélation de l'année. Kevin Mayer avait quant à lui été élu athlète européen de l'année le 27 octobre dernier.


Ibargüen triomphe chez les femmes

Du côté des femmes, c'est la Colombienne Caterine Ibargüen (34 ans) qui a été élu meilleure athlète de la saison 2018, après avoir remporté la Ligue de Diamant à la fois en saut en longueur et en triple saut. Kipchoge et Ibargüen succèdent respectivement au sauteur en hauteur qatari Mutaz Essa Barshim et  l'heptathlonienne belge Nafissatou Thiam. Un seul Français a déjà reçu ce trophée d'athlète de l'année depuis sa création en 1988 : Renaud Lavillenie en 2014, lorsqu'il avait battu le record du monde du saut à la perche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.