Dopage : La vice-championne olympique en titre du marathon suspendue quatre ans

Dopage : La vice-championne olympique en titre du marathon suspendue quatre ans©Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le lundi 17 juin 2019 à 14h50

Ce lundi, la vice-championne olympique du marathon des Jeux Olympiques d'été de Rio de Janeiro (Brésil) en 2016, la Bahreïnie Eunice Jepkirui Kirwa (35 ans), a été suspendue quatre ans par l'AIU, pour un contrôle antidopage positif à l'EPO.

Mais qui a vraiment gagné le marathon des Jeux Olympiques d'été de Rio de Janeiro (Brésil) en 2016 ? Après la médaillée d'or Jemima Sumgong (Kenya), sa dauphine Eunice Jepkirui Kirwa a été suspendue quatre ans. La décision a été prise, ce lundi, par l'Unité d'intégrité de l'athlétisme (AIU), à l'issue d'un contrôle antidopage positif à l'EPO. La Bahreïnie, âgée de 35 ans, ne pourra donc pas retrouver la compétition officielle avant mai 2023. Elle aura alors 38 ans. L'athlète d'origine kényane et naturalisée bahreïnie était déjà suspendue provisoirement depuis mai dernier. Kirwa a reconnu avoir eu recours à des pratiques illicites, et a ainsi accepté sa sanction. Aux championnats du monde de Pékin en 2015, elle avait obtenu la médaille de bronze sur le marathon. Deux médailles désormais entachées par le dopage. L'AIU surveille toujours particulièrement le Kenya et... le Bahreïn, où de nombreux athlètes sont justement d'origine kényane.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.