Dopage : L'IAAF maintient la suspension de la Russie

Dopage : L'IAAF maintient la suspension de la Russie©Media365

Corentin Marron, publié le dimanche 26 novembre 2017 à 15h19

Lors de son conseil ce dimanche, la fédération internationale d'athlétisme (IAAF) a décidé de maintenir la suspension de la Russie mise en place depuis le 13 novembre 2015 pour cause de dopage.

Lors de son conseil qui se tenait ce dimanche à Monaco, l'IAAF (association internationale des fédérations d'athlétisme) a décidé de maintenir la suspension de la fédération russe en vigueur depuis novembre 2015 pour cause de dopage. Une décision qui arrive à quelques jours de la réunion du Comité International Olympique (CIO) à Lausanne (du 5 au 7 décembre) qui a pour but de décider de la participation ou non de la Russie aux prochains JO d'hiver de Pyeongchang (du 9 au 25 février prochain). A noter que les athlètes russe peuvent concourir, s'ils le souhaitent, avec les couleurs de la fédérations internationale, si ces derniers remplissent des conditions en matière de contrôle antidopage.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - Dopage : L'IAAF maintient la suspension de la Russie
  • tant mieux les russes sont des tricheurs et des nazes ,poutine doit avoir la haine et je m'en réjouit

    Et les Anglais chez lesquels les affaires de dopage se multiplient (Levine la dernière en date...), vous les qualifiez de quoi ? De super nazes ? C'est vrai qu'ils tiennent le manche de toutes les instances sportives internationales, ce qui leur permet de "blanchir" leurs sportifs avec des prescriptions thérapeutiques. Ne vous réjouissez pas trop vite, l'effet boomérang sera terrible lorsque tout remontera à la surface !

  • tant mieux les russes sont des tricheurs et des nazes ,poutine doit avoir la haine et je m'en réjouit

  • tant mieux les russes sont des tricheurs et des nazes ,poutine doit avoir la haine et je m'en réjouit

  • mais quelle autorité,nous faisons frémir la planète.

  • à vouloir prolonger la suspension de la Russie , j'ai peur qu'il y à effet boomerang . N’oublions pas la coup du monde de football 2018 en Russie .

    les instances sportives un seul mot BOYCOTT de la RUSSIE..................la politique joue un grand role là dedans........................