Dopage : L'ancien manager du Kenya suspendu dix ans pour corruption

Dopage : L'ancien manager du Kenya suspendu dix ans pour corruption©WTOP.com, Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le mercredi 22 mai 2019 à 23h33

Ce mercredi, la commission d'éthique de la Fédération internationale d'athlétisme a annoncé la suspension pour dix années de l'ancien manager de l'équipe kényane d'athlétisme lors des Jeux de Rio. Major Michael Rotich a été condamné pour une affaire de corruption sur fond de dopage.

La patrouille ne rattrape pas seulement les athlètes kényans, mais aussi leur staff. La commission d'éthique de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) a annoncé ce mercredi une suspension de dix ans pour Major Michael Rotich, ex-manager de l'équipe kényane d'athlétisme lors des Jeux olympiques de Rio. Le coach kényan est accusé de corruption sur fond de dopage : il aurait ainsi prévenu des athlètes de contrôles antidopage imminents contre rémunération. « Le comportement de Major Rotich était malhonnête et relevait de la corruption » explique notamment la commission de l'IAAF en charge de l'affaire.

Rotich, le paria de Rio

En 2016, Major Michael Rotich avait été exclu des Jeux de Rio et suspendu temporairement pour des faits similaires. Dans le cadre d'un reportage, des journalistes du Sunday Times l'avaient approché en se faisant passer pour des agents d'athlètes. Le concerné leur avait alors proposé ses services de prévention en cas de contrôle, en échange d'un versement de 10 000 dollars. Dorénavant condamné à verser 5 000 dollars d'amende et interdit de toute fonction dans l'athlétisme pour les dix prochaines années, le Kényan a 21 jours pour porter l'affaire en appel devant le Tribunal arbitral du sport.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.