Dopage : Kevin Mayer a subi un contrôle mercredi matin

Dopage : Kevin Mayer a subi un contrôle mercredi matin©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 19 septembre 2018 à 08h57

La première grasse matinée de Kevin Mayer depuis qu'il est entré dans la légende, ce week-end à Talence, attendra. Alors qu'il pensait pouvoir recharger ses batteries trois jours après son Décastar démentiel en Gironde, le nouveau recordman du monde du décathlon a reçu la visite au petit matin des contrôleurs antidopage (probablement de l'AMA).

Photo de la seringue piquée dans son avant-bras à l'appui, le champion du monde en salle s'est empressé de relater cet imprévu matinal sur son compte Twitter. La veille, l'homme aux 9 126 points (le précédent recordman du monde Ashton Eaton était resté le roi pendant trois ans en réalisant 9 126 points en 2015) avait respecté la traditionnelle tournée des médias et plateaux télé, passage obligé après pareil exploit, Mayer revenant notamment sur sa performance historique au micro de Yann Barthès (Le Quotidien, TMC) et d'Infosport +.

Mayer : "10 000 points, ça me paraît inhumain"


Le Francilien avait débuté sa journée dans les locaux du journal L'Equipe, invitant notamment le héros français du week-end à évoquer la possibilité d'atteindre un jour le cap des 10 000 points, évoqué sur son compte Twitter par Eaton en personne après que le Français a pulvérisé sa marque. "Ça me paraît loin, 9 500 points pourquoi pas, a tempéré Mayer. Mais 10 000 points, ça me paraît inhumain. Je ne pense pas que ça passera à travers moi. Enfin, j'espère me tromper." En revanche, le natif d'Argenteuil se voit bien réussir un jour 9 876 points. "Ce serait un déca parfait, mais c'est utopique", avoue-t-il toutefois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.