Dopage : Encore deux athlètes russes privés de leurs médailles

Dopage : Encore deux athlètes russes privés de leurs médailles©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 06 septembre 2018 à 12h04

La sauteuse en longueur russe Tatyana Lebedeva et sa compatriote lanceuse de javelot Maria Abakumova se sont vu retirer mercredi leurs médailles respectives pour dopage sur décision de l'Unité d'intégrité de l'athlétisme (AIU). La première avait terminé deuxième des Mondiaux 2009 à Berlin, la seconde avait été sacrée en 2011 à Daegu, deux ans après avoir obtenu l'argent à Berlin.

Et deux athlètes russes déchues de plus pour dopage. Sur décision de l'Unité d'intégrité de l'athlétisme (AIU), Tatyana Lebedeva et Maria Abakumova se sont vu retirer mercredi leurs médailles respectives acquises lors de Mondiaux, a annoncé l'AIU dans un communiqué. La première, spécialiste du saut en longueur, avait terminé deuxième à Berlin en 2009. Un résultat qu'elle perd, au même titre que la seconde, lanceuse de javelot, doit abandonner sa médaille d'or obtenue en 2011 à Daegu et sa médaille d'argent décrochée deux ans plus tôt à Berlin.

Lebedeva et Abakumova déjà disqualifiées a posteriori des JO 2008


A noter que Lebedeva et Abakumova avait déjà été disqualifiées a posteriori des Jeux Olympiques 2008 de Pékin suite à une nouvelle analyse de leurs échantillons prélevés à l'époque alors qu'elles avaient terminé toutes deux sur le podium, sur la deuxième marche de la longueur et du triple saut pour Lebedeva comme pour Abakumova au javelot. Une nouvelle qui fait le bonheur de la Tchèque Barbora Spotakova, qui en profite pour récupérer le titre mondial de 2011 à Daegu auquel Abakumova a dû renoncer. Le troisième sacre pour Spotakova aux Championnats du monde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.