Dopage dans l'athlétisme : le nouveau rapport choc

Dopage dans l'athlétisme : le nouveau rapport choc©Wochit

6Medias, publié le mercredi 30 août 2017 à 21h34

Le monde de l'athlétisme est éclaboussé par un scandale de dopage. L'université allemande de Tuebingen et l'école de médecine de Harvard aux Etats-Unis se sont penchées sur les Mondiaux de Daegu de 2011.





Et les résultats publiés ce mardi 29 août dans un rapport relayés notamment par le site de 20 Minutes sont alarmants. 30 % des participants à cette compétition se seraient dopés au cours de leur carrière. C'est beaucoup quand on compare ce chiffre au 0,5 % des tests antidopage positifs pour ces championnats qui avaient eu lieu en Corée-du-Sud. "Je connais les questions que les enquêteurs ont posées et le sérieux des données, et les résultats sont terrifiants », a réagi le président de la Fédération allemande d'athlétisme Clemens Prokop, auprès de l'agence SID. En ce qui concerne les Jeux panarabes de 2011 au Qatar plus de 45 % des sportifs interrogés auraient reconnu s'être dopés.
 
84 commentaires - Dopage dans l'athlétisme : le nouveau rapport choc
  • Et notre sélectionneur de l'équipe de France de foot et champion du monde en 1998 , lorsque il était à la Juentus de Turin il était clean peut-être ?

    A l'époque il était pas le seul à être chargé et ça n'a pas empêché la plus grosse escroquerie du sport Français en 1998 , mais l'affaire Festina est l'arbre qui a caché la forêt !

  • Notre nouvelle ministre des sports en connait un rayon sur ce sujet , mais la fois ou elle s'est fait prendre c'est le médecin de la fédération d'escrime qui avait tout pris sur lui !

  • Heureusement que les Français eux ne se dopent pas !

  • Allons bon : du dopage en athlé ? Vraiment on est étonné ...Au fond, c'est peut-être une simple pastille contre la toux qui fausse les résultats , non ?
    Evidemment , on ne verrait assurément pas ça dans le vélo ou chez les pousses-cailloux de faute-balle qui pédalent et courent sans transpirer . Et ça n'arriverait pas non plus au rugby , hein ! , avec ces joueurs fins, minces, souples, élégants , bien proportionnés , qui doivent tout aux haricots verts et à la purée de pomme de terre au jus
    Pour l'haltérophilie par contre , là ,on ne saurait dire avec certitude .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]