Dopage : Alain Flaccus revient sur sa version dans l'affaire Claude-Boxberger

Dopage : Alain Flaccus revient sur sa version dans l'affaire Claude-Boxberger©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 26 juin 2020 à 21h15

Alors qu'il avait déclaré en janvier dernier être à l'origine du contrôle positif d'Ophélie Claude-Boxberger, Alain Flaccus est revenu sur ses déclarations.

L'affaire Ophélie Claude-Boxberger est sans doute loin d'être terminée. Alors que le recours déposé par l'athlète devant le Conseil d'Etat a été récemment rejeté, le dossier monté par la fille de Jacky Boxberger a pris du plomb dans l'aile avec les récentes déclarations d'Alain Flaccus. Alors que ce dernier, en janvier dernier, a expliqué en détail dans un entretien accordé à l'Est Républicain comment il a pu doper à son insu la fille de sa compagne, il est totalement revenu sur ses déclarations dans un communiqué rendu public par son avocat. « Je ne suis pas à l'origine de cette analyse positive à l'EPO », assure Alain Flaccus dans cette déclaration transmise à l'AFP. « Monsieur Flaccus n'a pas fait d'injection à Mme Claude-Boxberger », ajoute pour sa part son avocat, Me Jean-Baptiste Euvrard.

L'avocat de Claude-Boxberger contre-attaque

Contrôlée positive à l'EPO en septembre 2019 et suspendue depuis le 4 novembre dernier, Ophélie Claude-Boxberger comptait sur les déclarations de son beau-père pour être disculpée et, ainsi, éviter jusqu'à quatre ans de suspension par l'Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD) qui doit la convoquer prochainement devant sa commission des sanctions. « C'est bizarre, j'ai du mal à réaliser », a laconiquement déclaré l'athlète alors que son avocat s'est montré bien plus prolixe. « C'est une nouvelle effarante, tonne Me Laurent Clauzon dans des propos recueillis par l'AFP. Sur le fond il va falloir qu'il donne de sérieuses explications. » Ce dernier n'hésite pas à donner une possible justification au revirement aussi soudain d'Alain Flaccus : « Il est en train d'essayer de sauver sa peau, c'est une énorme surprise ». Des déclarations qui viennent un peu plus troubler cette affaire où la jalousie pourrait jouer un rôle prépondérant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.