Contrôle positif confirmé pour Kiprop

Contrôle positif confirmé pour Kiprop©Media365

Yannis Dakik, publié le vendredi 04 mai 2018 à 11h23

L'AIU (Athletics Integrity Unit), qui s'occupe des contrôles antidopage, a confirmé vendredi qu'Asbel Kiprop avait été contrôlé positif à l'EPO.

Alors que le quotidien The Standard révélait qu'un athlète kényan avait eu recours au dopage, Asbel Kiprop se défendait dans le journal britannique du Guardian. Désormais, la défense du triple champion sur 1500m semble plus fragile que jamais. Vendredi, l'AIU, qui s'occupe de contrôler les athlètes, a révélé que Kiprop avait bel et bien eu recours à l'EPO tout en ajoutant que l'échantillon B était lui aussi positif. L'athlète, qui avait contesté les conditions du contrôle antidopage, a été contredit par l'organisation. « Au cours de cette enquête, Mr. Kirprop a rendu public un certain nombre d'allégations en rapport avec la manière dont l'échantillon a été prélevé, a déclaré l'organisme dans un communiqué. Ces allégations ont fait l'objet d'une enquête de la part de l'AIU. L'AIU se satisfait qu'il n'y ait pas eu de mélange ou d'intervention sur les échantillons en question ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.