Championnats du monde : Naser rentre dans l'histoire sur le 400m, Mayer a abandonné

Championnats du monde : Naser rentre dans l'histoire sur le 400m, Mayer a abandonné©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le jeudi 03 octobre 2019 à 23h37

Troisième du décathlon à l'issue de la journée de mercredi, Kevin Mayer avait bien négocié le début de la seconde journée aux championnats du monde d'athlétisme à Doha. Deuxième après le 110m haies, le Français était repassé en tête, après le disque. Finalement, diminué par une blessure, le Tricolore a abandonné lors de la perche. A l'heptathlon, Solène Ndama a pris la 14eme place finale. Sur le 400m féminin, Salwa Eid Naser a remporté le titre mondial, avec le troisième meilleur temps de tous les temps à la clé (48''14).


400m (F) : Quelle performance de Naser !

Il s'agit très certainement de LA performance de ces championnats du monde d'athlétisme. Ce jeudi soir, à Doha, Salwa Eid Naser, partie au couloir numéro 5, avait un record personnel à 49''08 à la clé et une meilleure performance de la saison en 49''17. La jeune athlète de 21 ans a fait bien mieux, tout en éclaboussant cette course de tout son talent. La Bahreïni est devenue championne du monde du 400m, dans un temps canon de 48''14, soit la meilleure performance mondiale de l'année, mais surtout la troisième de tous les temps. Derrière, la Bahaméenne Shaunae Miller-Uibo a également fait fort. La championne olympique en titre a terminé deuxième, en 48''37, soit le record des Amériques mais également la cinquième meilleure performance de tous les temps. La médaille de bronze a été remportée par la Jamaïcaine Shericka Jackson, en 49''47, qui signe son record personnel.

Décathlon - 1500m : Kaul a eu le dernier mot !

Ce décathlon a eu le droit à son épilogue de folie. Finalement, c'est Niklas Kaul qui a remporté le titre, aux championnats du monde d'athlétisme à Doha. L'Allemand de seulement 21 ans a signé un nouveau record personnel, avec 8691 points. En tête avant la dernière épreuve, l'Estonien Maicel Uibo décroche finalement la médaille d'argent, avec également un record personnel à la clé (8604 points). Le Canadien Damian Warner, favori après le retrait de Kevin Mayer, le tenant du titre, se contente finalement de la médaille de bronze. Lors de la dernière épreuve, le 1500m, Kaul a fait cavalier seul, avant de signer sa meilleure performance de la saison, en 4'15''70. Suffisant donc pour devenir le nouveau roi du décathlon. Ni Kevin Mayer, ni Basile Rolnin, les deux Français engagés, n'ont terminé ce décathlon.

Décathlon - Javelot : Uibo prend les commandes

Kevin Mayer out, ce décathlon est devenu plus que jamais ouvert. Après l'épreuve du javelot, neuvième et dernière étape dans ces championnats du monde d'athlétisme à Doha, l'Estonien Maicel Uibo s'est emparé de la tête du classement, devant le Canadien Damian Warner et l'Allemand Niklas Kaul. Seulement, rien n'est absolument fait, puisque seulement 43 petits points séparent le premier du quatrième. Au javelot, Niklas Kaul a marqué 1028 points grâce à un jet mesuré à 79,05m, et s'est donc imposé dans le groupe B. Dans le groupe A, c'est l'Estonien Janek Oiglane qui a eu le dernier mot, avec un jet à 72,46m, devant son compatriote Maicel Uibo. Avant le 1500m, la dernière épreuve, ce décathlon demeure donc particulièrement indécis.

Décathlon - Perche : Mayer renonce, Lepage nouveau leader

La douleur était trop vive. Ce jeudi, lors du saut à la perche, Kevin Mayer a abandonné l'épreuve du décathlon, aux championnats du monde d'athlétisme. A Doha, le Français a été incapable de sauter, alors qu'il s'élançait en neuvième position dans le groupe A. Malgré un record personnel à 5,60m et une meilleure marque de la saison mesurée à 5,25m, le Tricolore, en pleurs avant même de s'élancer lors de sa première tentative à 4,60m, a été incapable de franchir cette barre. S'il a encore tenté sa chance une seconde fois, il n'a pu prendre une seule impulsion, malgré sa volonté. Le Français, qui souffrirait d'une contracture à un ischio-jambier, n'a pas insisté une troisième et dernière fois. Champion du monde en titre, Kevin Mayer, recordman du monde de la spécialité, va donc désormais se tourner vers Tokyo, pour y décrocher son premier titre de champion olympique, en 2020. Après la perche, Pierce Lepage est le nouveau leader du décathlon. Le Canadien devance Ilya Shkurenyov. Les deux hommes ne sont séparés que par deux petits points.

Décathlon - Disque : Mayer redevient leader !

Kevin Mayer reprend les choses en main ! A l'issue du concours du disque du décathlon des championnats du monde d'athlétisme à Doha, le Français a repris la tête du classement général. Le Tricolore faisait partie du groupe A de l'épreuve. Fort d'un record personnel à 52,38m et d'une meilleur performance de la saison à 50,15m, Mayer s'est élancé en quatrième position. Après un premier essai mordu de justesse, il a tout donné sur le second. Bien lui en a pris puisque ses 48,34m lui ont permis de prendre la deuxième place de son groupe, derrière Ilya Shkurenyov, et d'inscrire ainsi 836 nouveaux points. Le Français, qui a fait l'impasse sur son troisième essai, a ensuite profité de la défaillance de son principal concurrent. Le Canadien Damian Warner, qui s'est élancé en troisième position dans le groupe B, s'est loupé. Malgré un record personnel à 50,26m et un record de la saison à 49,94m, il n'a pas réussi à faire mieux que 42,19m et 709 points supplémentaires, à son deuxième essai, après avoir établi un jet à 38,94m à sa première tentative, puis avoir mordu sur son troisième et dernier essai. 56 points séparent les deux hommes au classement général.

Décathlon - 110 haies : Mayer repasse deuxième

La septième journée des championnats du monde d'athlétisme a parfaitement débuté pour Kevin Mayer. Engagé dans la troisième série du 110m haies, le Français, parti au couloir numéro deux et qui possède un record en 13''60 établi cette saison, a pris la deuxième place de sa course, en 13''87. Il finit derrière le Canadien Damian Warner, parti au couloir numéro cinq et qui signe un chrono de 13''55, à seulement deux centièmes de son meilleur temps de la saison, lui qui possède un record personnel à 13''27. Leader avant cette journée, Warner, qui marque 1032 points supplémentaires, conserve son fauteuil avec 5545 points. En revanche, il a désormais un nouveau dauphin, en la personne de Kevin Mayer, champion du monde en titre et recordman du monde de la spécialité, qui inscrit 991 nouvelles unités, et en compte désormais 5474.

Heptathlon - 800m : Johnson-Thompson remporte le titre, Ndama termine 14eme

Cet heptathlon s'est terminé en apothéose. Ce jeudi, aux championnats du monde d'athlétisme à Doha, Katarina Johnson-Thompson est devenue championne du monde, avec 6981 points. Ce total correspond à la meilleure performance mondiale de l'année et devient également le nouveau record de Grande-Bretagne. Au final, la Britannique a devancé la tenante du titre, la Belge Nafissatou Thiam. L'Autrichienne Verena Preiner prend la troisième place sur la boîte. De son côté, la Française Solène Ndama prend la 14eme place finale, avec 6034 points. Sur la dernière épreuve, le 800m, la Britannique Katarina Johnson-Thompson s'est imposée en 2'07''26, ce qui lui avait alors permis de marquer 1005 dernières unités, elle qui visait les 7000 points, au final, mais qui les a donc ratés de peu.

Heptathlon - Javelot : Ndama bat son record personnel mais chute encore au classement

Cet heptathlon se termine décidément difficilement pour la Française. Lors du concours du javelot, Solène Ndama, avec un record établi cette année à 37,29m, n'avait que peu de chances de briller sur cette épreuve. Finalement, la Tricolore a terminé à la 14eme place finale, tout en battant malgré tout son record personnel. Malgré un premier essai mordu et un deuxième mesuré à « seulement » 34,55m, Ndama a donc ensuite réalisé son nouveau record, à 37,62m. Ses 622 points marqués ne lui sont toutefois pas bénéfiques, puis qu'elle chute encore au classement. Septième après la première journée, puis douzième après la longueur, Solène Ndama est désormais quinzième, avec 5193 unités. La Britannique Katarina Johnson-Thompson domine toujours les débats, avec 5976 points.

Heptathlon - Longueur : Ndama se loupe

Septième à l'issue de la première journée de l'heptathlon, Solène Ndama s'est loupée, dans l'entame de cette deuxième et dernière journée, aux championnats du monde d'athlétisme à Doha. Engagée dans le groupe A de la longueur, la Française s'est élancée en dixième et dernière position, fort de son record personnel établi cette année, en 6,38m. Toutefois, la Tricolore s'est montrée incapable de sauter au-delà des six mètres. Elle a finalement pris la neuvième place de son groupe, avec un meilleur saut mesuré à 5,98m (-0,1 m/s) et établi à son premier essai. Après avoir mordu le deuxième, elle a ensuite fait 5,97m au troisième et dernier. Ses 843 points marqués l'a font chuter à la douzième place de cet heptathlon. Une épreuve dominée par la Britannique Katarina Johnson-Thompson.

Poids (F) : Gong conserve son bien

Gong Lijiao n'est visiblement toujours pas rassasiée. Ce jeudi, lors des championnats du monde d'athlétisme à Doha, la Chinoise a conservé son titre au lancer du poids et empoche ainsi son deuxième titre de championne du monde. Son jet mesuré à 19,55m a donc été suffisant pour qu'elle puisse rester sur le toit du monde. Le podium de cette épreuve est complété par la Jamaïcaine Danniel Thomas-Dodd, quatrième à Londres en 2017, deuxième aux Mondiaux en salle l'an passé et qui a failli faire le hold-up parfait à son dernier essai (19,47m). L'Allemande Christina Schwanitz, titrée il y a quatre ans à Pékin, remporte la médaille de bronze. L'athlète de 30 ans a également réussi la belle performance d'être médaillée dans six championnats du monde consécutifs. Si elle avait réussi à prendre la tête dès son deuxième essai (19,42m), elle avait donc fait mieux, à sa quatrième tentative.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.