Championnats du monde (indoor) : Matinée sans grands soucis pour Mayer

Championnats du monde (indoor) : Matinée sans grands soucis pour Mayer©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 03 mars 2018 à 14h22

A une épreuve de la fin de l'heptathlon, Kevin Mayer conserve une marge sur le Canadien Damian Warner.

Champion du monde du décathlon à Londres l’an passé, Kevin Mayer est en passe d’ajouter l’heptathlon en salle à son palmarès. En tête avec 43 points d’avance à l’issue de la première journée de compétition vendredi, le Français a connu une matinée de samedi globalement positive. Dominé de peu par Damian Warner sur le 60m haies, Kevin Mayer a vu le Canadien revenir à quatre petites longueurs avant son point fort, le saut à la perche. Entré en compétition avec une barre à 5,00m passée au premier essai alors que son rival était déjà hors course avec une meilleure barre à 4,90m et trois échecs à 5,00, le Tricolore a ensuite échoué à trois reprises à 5,20m mais ce résultat lui permet de reprendre 34 points d’avance avant le 1000m, dernière des sept épreuves au programme. Une avance qui lui offre une marge de trois secondes.

Rojas sacrée sur le triple saut, Walsh s’adjuge le poids

La matinée de samedi a été également l’occasion de disputer la finale du triple saut féminin. Avec un cinquième essai à 14,63m, la Vénézuélienne Yulima Rojas a délogé la Jamaïcaine Kimberly Williams de la première place, dont la meilleure performance au troisième essai s’est établie à 14,48m. Cette dernière a vu l’Espagnole Ana Peleteiro se rapprocher à huit centimètres au quatrième essai avant de mordre ses deux dernières tentatives pour finir avec la médaille de bronze. En ce qui concerne le concours du lancer du poids, le Néo-Zélandais Thomas Walsh a tout donné sur son dernier essai pour aller battre le record des championnats avec un jet à 22,31m et devancer David Storl, auteur d’un lancer à 21,44m sur son quatrième essai. Avec la même marque, mais un deuxième meilleur lancer à 21,12m contre 21,14m pour l’Allemand, le Tchèque Tomas Stanek termine troisième du concours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.