Championnats du monde : Bosse éliminé en demi-finales du 800m, Fall chute en séries du 200m

Championnats du monde : Bosse éliminé en demi-finales du 800m, Fall chute en séries du 200m©Media365

Marie Mahé, publié le dimanche 29 septembre 2019 à 21h21

Ce dimanche, le Français Pierre-Ambroise Bosse, tenant du titre, a été éliminé en demi-finales du 800m des championnats du monde d'athlétisme. De son côté, Mouhamadou Fall n'a pas passé le cap des séries du 200m.

Il n'y a finalement pas eu de miracle. Ce dimanche soir, le Français Pierre-Ambroise Bosse, qui remettait pourtant son titre mondial du 800m en jeu, a été éliminé dès les demi-finales des championnats du monde d'athlétisme. A Doha, le Tricolore était pourtant bel et bien dans le coup à l'entrée de la dernière ligne droite, après avoir enfin trouvé l'ouverture à 200m de l'arrivée. Finalement, il a dû se contenter de la huitième et dernière place de sa course, dans un temps de 1'47''60 après s'être véritablement crispé et avoir vu tous ses concurrents le doubler les uns après les autres, alors que Amel Tuka s'est imposé en 1'45''63. La finale prévue mardi se disputera donc sans lui. Après une bousculade, le Français, qui aurait dû terminer dans les deux premiers pour pouvoir continuer sa route dans cette compétition, a même franchi la ligne... tout en marchant. D'autres favoris sont également passés à la trappe, comme Adam Kszczot ou encore le Kényan Emmanuel Korir.

Lyles ne force pas sur 200m, Fall passe à la trappe

Le grand favori est au rendez-vous. Ce dimanche, dans le cadre des championnats du monde d'athlétisme à Doha, Noah Lyles, grand favori sur la distance, n'a pas eu à forcer, en séries du 200m, pour se qualifier pour les demi-finales sur la distance. Il a véritablement couru pendant 150m, avant de relâcher totalement son effort sur les 50 derniers mètres. L'Américain a toutefois tenu à remporter sa série, en 20''26 (+0,2). De son côté, le seul Français engagé après le forfait de Christophe Lemaitre, Mouhamadou Fall, n'a pas passé le cut et se retrouve donc éliminé. Avec en plus le forfait de son compatriote Christian Coleman, l'Américain Noah Lyles sera sans doute extrêmement difficile à aller chercher, pour le titre mondial. Encore plus avec l'élimination prématurée d'un autre de ses compatriotes, Kenneth Bednarek, pourtant quatrième meilleur performeur de la saison, qui a pris la dernière place de sa course, après s'être notamment blessé à une cuisse.

Fraser-Pryce impressionne en demi-finales du 100m

Elle a répondu présent. Ce dimanche, en demi-finales du 200m féminin aux championnats du monde d'athlétisme, la Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce, en tête des bilans mondiaux, a tapé du poing sur la table. La double championne olympique sur la distance, grandissime favorite pour un nouveau titre mondial, a littéralement impressionné et montré qu'il faudra compter sur elle pour la grande finale prévue plus tard dans la soirée. L'athlète s'est finalement imposée, dans sa demi-finale, en 10''81 (-0,4). Toutefois, il faudra qu'elle se méfie de Marie-Josée Ta Lou, également vainqueur de sa demi-finale, en 10''87 (+0,8) et Dina Asher-Smith, qui a également remporté sa demi-finale, en 10''87 aussi. Toutes les trois ont donc signé un chrono sou les 11''. De son côté, la Jamaïcaine Elaine Thompson sera également à surveiller, après avoir terminé deuxième de sa demi-finale, en 11''00 (+0,8).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.