Championnats de France : Les cadors ont répondu présent, seul Lemaître a déçu

Championnats de France : Les cadors ont répondu présent, seul Lemaître a déçu©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 28 juillet 2019 à 19h00

Avec un programme chargé en raison des conditions climatiques difficiles sur Saint-Etienne ce samedi, la dernière journée des championnats de France d'athlétisme a vu Renaud Lavillenie, Mélina Robert-Michon, Rénelle Lamote remporter le titre national. Christophe Lemaître, pour sa part, a déçu sur le 200m.

La pluie a enfin laissé place au beau temps à Saint-Etienne. Une météo plus clémente qui a permis à la dernière journée des championnats de France d'athlétisme de se dérouler le mieux possible avec un programme qui a été nettement alourdi. Une journée qui, dans l'ensemble, a souri aux principales têtes d'affiches de l'athlétisme français, à commencer par Renaud Lavillenie. Alors que Sam Kendricks a impressionné aux Trials américains avec une barre à 6,06m, le recordman du monde s'est contenté d'une barre à 5,85m, sa meilleure performance de l'année, pour aller chercher son 16eme titre de champion de France du saut à la perche. Cette finale disputée à 23 perchistes a vu Alioune Sene et Thibaut Collet (tout deux 5,51m) compléter le podium alors que Valentin Lavillenie et Axel Chapelle ont déçu. Dans l'épreuve féminine, Ninon Guillon-Romarin a profité de l'occasion pour valider son billet pour les Mondiaux de Doha. Avec une barre à 4,60m passée au troisième essai, la détentrice du record de France a remporté son cinquième titre national devant Marion Lotout et Alice Moindrot, toutes deux stoppées à 4,20m.

Et de 18 pour Robert-Michon, première pour Compaoré

Le concours féminin du lancer du disque n'a pas laissé place à la surprise. En effet, Mélina Robert-Michon a décroché un 18eme titre national avec un lance à 60,55m, s'imposant devant Pauline Pousse (56,98m) et Irène Donzelot (56,29m). L'émotion de remporter le titre de champion de France, Benjamin Compaoré ne la connaissait pas... jusqu'à cette journée de dimanche. Le champion d'Europe du triple saut en 2014 est allé chercher le titre national avec une marque à 16,94m dans un concours que le Burkinabé Hugues-Fabrice Zango a remporté avec 17,50m. La finale du 100m haies a vu un invité inattendu y prendre part. En effet, Kévin Mayer est parvenu à se qualifier pour cette finale individuelle. Le recordman du monde du décathlon n'a pas fait que de la figuration, prenant la quatrième place (13''49) dans une finale largement dominée par Wilhelm Belocian en 13''14, qui signe son retour au plus haut niveau après des blessures qui ont perturbé sa carrière ces derniers mois. Pascal Martinot-Lagarde (13''41) et Ludovic Payen (13''42) complètent le podium de la discipline. Sur les haies hautes féminines, Laura Valette est restée sur la dynamique de sa médaille de bronze lors de l'Euro espoirs en allant chercher le titre en 12''87, validant par la même occasion les minima pour les Mondiaux de Doha. Fanny Quenot (12''96) et Coralie Comte (12''98).

Lemaître passe à côté, Vaillant battu sur 400m haies

Attendu lors de la finale du 200m, Christophe Lemaître a montré ses limites, lui qui a tardivement repris à cause d'une blessure aux ischio-jambiers. Auteur d'un 20''90 lors de cette finale, il n'a pu prendre que la sixième place. A l'aveugle, placé au couloir 8, Mouhamadou Fall a tout donné pour aller chercher le titre de champion de France en 20''34, un centième sous la limite fixée pour la qualification en vue des championnats du monde organisés à Doha. Pour s'imposer, il a su remonter sur Mickaël Meba-Zeze en toute fin de parcours. Ce dernier termine finalement deuxième (20''44) alors que Jeffrey John (20''56) prend le bronze. Sacré champion d'Europe chez les espoirs tout récemment, Wilfried Happio a confirmé sa forme du moment en dominant la finale du 400m haies en 49''26. Il a ainsi dominé Ludvy Vaillant, qui reste sur une quatrième place lors des derniers championnats d'Europe (49''35), et Victor Coroller (50''00). Sur le 800m féminin, Rénelle Lamote a trouvé les certitudes qu'elle recherchait en s'imposant en finale en 2'02''49 après avoir résisté au retour de Justine Fédronic (2'04''51), Charlotte Mouchet prend le bronze (2'05''52). Déjà sacré l'an passé sur le 1500m, Alexis Miellet a mis à profit sa capacité à accélérer dans le final pour s'imposer en finale en 3'43''26. Le Dijonnais s'impose devant Rabii Doukhana, qui l'a attaqué dans le dernier tour (3'44''24) alors que Pierrick Jocteur-Monrozier (3'45''28). A l'issue de ces championnats de France, 24 athlètes tricolores sont déjà assurés d'aller à Doha, Jimmy Vicaut (100m), Laura Vallette (100m haies), Ninon Guillon-Romarin (perche) et Mouhamadou Fall (200m) ayant atteint la barre fixée à Saint-Etienne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.