Championnats d'Europe : Sur le marathon, la Française Calvin se pare d'argent

Championnats d'Europe : Sur le marathon, la Française Calvin se pare d'argent©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le dimanche 12 août 2018 à 11h33

Pour son premier marathon, Clémence Calvin est allée décrocher la médaille d'argent sur le marathon ce dimanche matin lors des Championnats d'Europe à Berlin. Une performance impressionnante pour la Française.

Son premier marathon, Clémence Calvin devrait s'en souvenir très, très longtemps. Ce dimanche à Berlin, la Française, qui s'alignait pour la première fois sur cette mythique distance, est allé décrocher la médaille d'argent de la discipline aux Championnats d'Europe. Un véritable exploit pour celle qui faisait alors plus parler d'elle sur le 10 000m, distance sur laquelle elle a été vice-championne d'Europe en 2014 à Zurich. Jusque-là, la native de Vichy n'avait d'ailleurs participé qu'à des semi-marathons, avec un record en 1h11''17 à Lisbonne en 2016. Ce dimanche, Clémence Calvin s'est même offerte le luxe de faire trembler Volha Mazuronak, la grande favorite.

Calvin a lutté jusqu'au bout


En effet, au coude-à-coude avec la Biélorusse dans les derniers efforts, la Française a alors  failli profiter d'une erreur de parcours de la nouvelle championne d'Europe pour lui fausser compagnie. Finalement, Mazuronak s'est bien rattrapée et a largué Calvin dans la dernière ligne droite pour s'imposer en 2h26''22. Cette dernière finit tout de même qu'à six secondes, preuve de l'énorme performance de l'athlète de 28 ans, qui signe également le deuxième meilleur temps dans l'histoire pour une Française, derrière Christelle Daunay. La Tchèque Eva Vraboca (+9'') complètant le podium. Cela fait donc maintenant huit médailles pour l'athlétisme tricolore, ou 37 en prenant en compte tous les Championnats d'Europe.

Une seconde place au goût de victoire


Gênée récemment dans sa carrière par des problèmes de santé, cette performance de Clémence Calvin est tout à fait remarquable. Plus habituée aux cross, elle avait notamment dû renoncer aux Mondiaux 2015, puis aux Jeux Olympiques en 2016 à Rio. Elle se voulait cependant ambitieuse pour ces Championnats d'Europe. "Je n'ai jamais explosé en course de toute ma carrière, je sens très bien mon corps'', avait même confié celle qui s'entraîne et partage sa vie avec Samir Dahmani, dans des propos recueillis par le quotidien sportif L'Equipe. "Le marathon, c'est quelque chose...'', pouvait-elle ironiser, une fois la ligne d'arrivée franchie. Elle succède du même coup à Christelle Daunay, titrée en 2014, et Maria Rebelo, troisième en 1990, dans l'histoire du marathon français.



Naert titré, les Français pas au rendez-vous


Un peu plus tard, Koen Naert a été remporté le titre de champion d'Europe du marathon, après un joli numéro en solitaire. Dans le groupe de tête, le Belge a faussé compagnie à son groupe à l'entrée du dernier quart de la course et a conclu celle-ci en 2h09'51. Titré, Naert succède donc à Karel Lismont, dernier Belge à remporter le marathon sur le plan européen. C'était il y a 47 ans. Le Suisse Tadesse Abraham (+1'33) et l'Italien Yassine Rachik (+2'18) ont complété le podium, alors que Abdellatif Meftah, le premier Français, est arrivé 30eme à presque dix minutes (+9'32). Ce dernier a terminé juste devant Yohan Durand (+9'42), alors qu'un peu plus loin, Benjamin Malaty est 39eme (+10'28). Seul Hassan Chahdi n'a pu finir le marathon, diminué par une angine.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU